Maison & Jardin

une propriété du XIXe siècle pour le prix d’un appartement parisien


Il m’arrive de rêver sur de jolies maisons à vendre que je ne m’offrirai jamais, faute de moyens. Je me demande même si je n’en ferais pas une nouvelle rubrique car j’en croise souvent. Alors bien sûr, la décoration intérieure n’est pas toujours mise en valeur comme on le voit sur certains sites immobiliers scandinaves. Et les photos ne sont pas celles d’un photographe professionnel, mais tout de même, le potentiel est là. C’est le cas de la magnifique propriété ci-dessous, proposée par l’agence Immo Pierre, au même prix qu’un appartement dans les beaux quartiers de Paris.

Cette luxueuse maison de 1895, située à 3 heures de Paris, était la propriété du célèbre peintre Jean PUY. Elle a été rénovée avec goût par le propriétaire actuel qui est architecte et compte 3 niveaux habitables d’une superficie totale de 452 m2 sur plus de 2700m2 de terrain.

– Cliquez sur les photos pour les visionner en grand format et diaporama –

Au rez-de-chaussée, se trouvent deux salons, un séjour, la cuisine et un dressing. L’escalier d’époque conduit aux étages.

Au premier étage : un grand bureau avec terrasse et 4 chambres disposants toutes d’un coin toilette, d’une douche ou d’une baignoire. A l’étage supérieur, 5 autres chambres.

La propriété a été aménagée de façon à pouvoir accueillir un ascenseur. Une partie des dépendances a été transformée en 4 appartements meublés haut de gamme, loués à l’année avec entrées indépendantes.

A l’extérieur, on trouve aussi une grande terrasse, un garage de 230m2 et un autre de 30m2, un jardin de curé, une orangerie, un jardin d’hiver et ses baies vitrées, reproduction de l’atelier de l’artiste Jean PUY ainsi qu’un poulailler ! Dommage qu’il n’y ait pas davantage de photos…

A lire aussi :  Une maison d'artiste à Stockholm

Et pour les amateurs d’art, quelques œuvres du peintre Jean PUY qui, comme dit plus haut a fait construire cette propriété.

Jean Puy né le 8 novembre 1876 à Roanne (Loire) et mort le 6 mars 1960 dans la même ville est un peintre français proche du fauvisme.

Le port de Palais à Belle-Île-en-Mer, 1924 – De Baecque
Articles similaires
Maison & Jardin

Nos meilleurs cocktails sans alcool de jeûne des 10 février

Maison & Jardin

Une ferme restaurée à Tolède

Maison & Jardin

Des desserts pour la fête des mères qui valent mieux qu'un cadeau

Maison & Jardin

30 inspirations déco pour faire la sieste