Lifestyle

Erreurs courantes à éviter lors d’une demande d’invalidité de la sécurité sociale

Demander des prestations d’invalidité de la sécurité sociale est une tâche considérable. Un processus à multiples facettes, et de nombreuses erreurs peuvent conduire au refus de votre candidature. Heureusement, il peut être facile d’éviter ces erreurs lorsqu’on est correctement éduqué et préparé. Pour augmenter vos chances de succès, il faut minimiser les erreurs autant que possible.

L’un des meilleurs moyens d’éviter les erreurs est de consulter un avocat expérimenté en matière de sécurité sociale à Los Angeles, en Californie. La bonne nouvelle est que votre première consultation pour explorer vos options juridiques ne vous coûte rien d’autre que votre temps et votre attention.

Demandes incomplètes

Soumettre une candidature incomplète est une erreur courante. Les candidatures doivent être vérifiées deux fois et trois fois pour garantir qu’elles sont entièrement complétées. Toute omission ou erreur entraînera un refus. Des précautions particulières doivent être prises lorsque vous remplissez les détails de votre état de santé, de vos antécédents professionnels et de vos activités quotidiennes.

Preuve médicale insuffisante

Le fait de ne pas fournir de preuves médicales adéquates à l’appui d’une réclamation est une erreur courante commise par les demandeurs. Une documentation médicale approfondie est un processus fondamental utilisé par la Social Security Administration (SSA). Sans preuve médicale, l’étendue de votre handicap ne sera pas reconnue et votre demande sera refusée.

Premières candidatures

Source : bergerandgreen.com

Lorsque les demandes arrivent trop tôt, les réclamations seront refusées. Il faut prouver que le handicap dure depuis au moins 12 mois avant que les demandes puissent être acceptées. Toutes les réclamations qui ne satisfont pas à cette exigence entraîneront un refus. Votre professionnel de la santé peut vous aider à déterminer le délai approprié pour soumettre une demande.

Votre handicap est mal compris

Bien que la SSA maintienne une liste de déficiences – connue sous le nom de Livre bleu – qui décrit les détails de conditions médicales spécifiques et les critères d’éligibilité associés, certaines conditions peuvent ne pas être incluses. Lorsque cela se produit, votre demande peut entraîner un refus.

A lire aussi :  Développer les compétences sociales des adolescents : bâtir des bases solides pour une réussite future

Un problème de santé avéré et les détails pertinents de l’inscription sont requis pour faire une demande d’invalidité.

Ignorer les ordres du médecin

La SSA encourage les candidats à suivre les traitements médicaux prescrits. Le non-respect des routines prescrites par votre médecin sans raison valable entraînera le refus de votre demande. Si vous n’avez pas respecté votre plan de traitement et vos médicaments, soyez prêt à recommencer votre demande depuis le début.

Responsabilités de l’examen consultatif

Si un examen consultatif (CE) par un professionnel de la santé est demandé par le SSA, la coopération est essentielle à la réussite de votre demande. Votre demande sera probablement refusée si vous choisissez de ne pas participer pleinement ou de sauter ce processus. Assistez à toutes les évaluations médicales programmées et assurez-vous que les informations que vous fournissez sur votre état sont exactes.

Défaut d’utiliser le processus d’appel

Lorsque votre demande initiale est refusée, vous devrez comprendre le processus d’appel pour éviter de recommencer depuis le début. Le processus d’appel peut être long et complexe, mais il vaut mieux qu’un redémarrage complet.

Informations compromises et contradictoires

Source : cbsnews.com

Demander des prestations d’invalidité de la sécurité sociale peut signifier naviguer dans un labyrinthe de réseaux d’informations complexes et détaillés. Cela peut prêter à confusion, et parfois c’est le système qui est défectueux plutôt que l’erreur du demandeur. Soyez vigilant et méfiez-vous des incohérences, car elles pourraient remettre en question la validité de votre réclamation.

Refuser l’assistance juridique

Le processus d’invalidité de la sécurité sociale est connu pour être écrasant. Le stress s’aggrave lorsqu’il s’agit de demandes refusées, d’appels et de nouvelles demandes. Une erreur courante que commettent les candidats est de ne pas consulter des professionnels du droit une fois qu’ils ont atteint ce point. Des avocats expérimentés en matière d’invalidité peuvent vous aider à présenter une nouvelle demande sans commettre deux fois les mêmes erreurs.

A lire aussi :  Comment être un leader inclusif

Délais manqués

Le SSA respecte des délais stricts. Cela est vrai pour les observations initiales et les appels. Lorsque vous ne respectez pas les délais, attendez-vous à ce que la SSA refuse votre demande. Il est donc préférable de respecter les délais et d’envisager de travailler avec un avocat spécialisé en invalidité pour vous assurer d’être toujours à l’heure.

Éviter les erreurs avec un avocat de la sécurité sociale

Source : courtroom5.com

Lorsque vous traitez avec la SSA, vous avez droit à une représentation professionnelle. Cela signifie que vous pouvez trouver un avocat chevronné et dévoué possédant plusieurs années d’expérience dans le domaine des prestations d’invalidité.

Des défenseurs des droits des personnes handicapées sont également disponibles. Ces personnes ne sont pas des avocats, mais ont réussi un examen administré par la SSA et satisfont à d’autres exigences éducatives et professionnelles. Ils peuvent également vous accompagner tout au long de votre processus de demande d’invalidité.

Dois-je demander de l’aide pour demander une invalidité à la sécurité sociale ?

La décision de demander ou non une telle aide est une décision personnelle basée sur votre situation particulière. Les données compilées par l’AARP ont montré qu’avoir un représentant professionnel à vos côtés tout au long du processus peut augmenter vos chances d’obtenir une assurance invalidité de la sécurité sociale ou un revenu supplémentaire de sécurité.

Que peut faire un avocat en sécurité sociale pour moi ?

Un avocat SSDI ou un avocat peut vous aider à remplir la demande SSDI ou SSI. Ils vous aideront également à rassembler des dossiers médicaux et d’autres preuves de votre invalidité. Ils resteront informés de toutes les nouvelles lois et réglementations affectant votre réclamation.

A lire aussi :  Conception centrée sur l'utilisateur : créer des sites Web en pensant au public

Ils peuvent examiner votre candidature pour détecter les erreurs ou omissions ci-dessus qui pourraient nuire à vos chances de succès. Ils vous accompagneront lors de réunions et conférences avec les responsables de la Sécurité Sociale. Votre représentant peut défendre vos intérêts auprès du SSA à une échelle micro et macro tout en vous donnant accès aux informations cruciales de votre dossier de sécurité sociale.

Un avocat de la sécurité sociale peut-il m’aider à obtenir des prestations d’invalidité ?

La présence d’un avocat ou d’un avocat peut vous aider à obtenir des prestations ou à faire appel lorsque vos prestations ont été refusées. Votre représentant peut vous préparer ainsi que tous les témoins de votre côté. Ils vous prépareront à témoigner lors d’une audience devant un juge administratif et vous guideront à travers chaque étape du processus d’appel.

Si nécessaire, votre représentant légal peut interroger les témoins experts que présente la Sécurité Sociale. Une étude réalisée en 2017 par le Federal Government Accountability Office a révélé que les personnes représentées lors des audiences sur le handicap ont près de trois fois plus de chances de réussir.

Si vous êtes intéressé par une représentation juridique, il vous incombera peut-être de vous asseoir immédiatement avec un avocat pour une consultation. Faire une demande d’invalidité peut être un processus long et fastidieux, cependant, avec un avocat qualifié à vos côtés, il peut alléger votre fardeau pendant que vous vous concentrez sur ce qui est le plus important pour vous.

Articles similaires
Lifestyle

Comment choisir la robe de demoiselle d'honneur parfaite pour votre thème de mariage

Lifestyle

Quelle est la différence entre l’estime de soi et l’estime de soi ?

Lifestyle

Votre entreprise a-t-elle besoin d'une refonte de la science des données ? Découvrez comment un consultant peut transformer vos opérations !

Lifestyle

Comment l’argent est-il partagé lors d’un divorce ?