Lifestyle

Ce que vous devez savoir avant de déménager en Écosse depuis l’Angleterre

Que vous recherchiez un changement de décor ou que vous souhaitiez vous rapprocher de vos amis et de votre famille, déménager d’Angleterre en Écosse est une décision importante dans la vie. Bien que les deux pays partagent une frontière et aient des cultures similaires à bien des égards, il existe certaines différences importantes à prendre en compte.

Cet article traite des éléments clés à rechercher avant de déménager en Écosse depuis l’Angleterre, des questions pratiques aux différences culturelles, pour faciliter votre déménagement à travers la frontière.

IMAGE : UNSPlash

Ce qu’il faut considérer avant de déménager en Écosse depuis l’Angleterre

Vous trouverez ci-dessous quelques facteurs importants à prendre en compte avant de déménager de l’Angleterre vers l’Écosse.

1. Transport

Les distances entre les lieux sont souvent plus grandes en Écosse que dans certaines régions d’Angleterre. Même si les grandes villes comme Glasgow et Édimbourg disposent d’excellents systèmes de transports publics, une voiture s’avère très utile pour voyager dans les régions les plus reculées d’Écosse.

Préparez-vous à affronter des routes étroites et venteuses à la campagne par rapport aux autoroutes plus larges d’Angleterre. De plus, conduire sur le côté gauche de la route nécessite quelques ajustements si vous êtes habitué aux règles anglaises. Pensez à réserver des cours de conduite pour vous préparer aux routes écossaises.

2. Soins de santé

Les systèmes de santé présentent certaines différences au nord de la frontière. En Écosse, les soins de santé sont fournis par le NHS Scotland plutôt que par le NHS England. Assurez-vous de vous inscrire auprès d’un médecin généraliste local dès votre installation dans votre nouveau domicile.

A lire aussi :  Comment faire la paie sans logiciel ? 10 raisons de ne jamais ignorer la technologie

Les ordonnances et autres frais médicaux sont également gratuits en Écosse, contrairement à l’Angleterre où certains services du NHS facturent des frais minimes.

3. Éducation

Si vous avez des enfants d’âge scolaire, recherchez le système éducatif écossais. Les enfants commencent généralement l’école primaire à 5 ans plutôt qu’à 4 ans en Angleterre. En outre, les années scolaires portent des noms différents : l’école primaire s’adresse aux enfants de 5 à 11/12 ans, suivie par l’école secondaire plutôt que le collège.

Entre 16 et 18 ans, les étudiants peuvent choisir l’université pour poursuivre leurs qualifications plutôt que de rester au lycée comme en Angleterre. Parlez à vos nouvelles écoles locales de la possibilité d’inscrire vos enfants.

4. Emploi et impôts

Les économies et certaines lois sont gérées séparément par le Parlement écossais plutôt que par Westminster. Soyez au courant de tout changement apporté aux règles relatives au salaire minimum, aux congés annuels ou à l’indemnité de maternité. Les taux d’imposition sur le revenu peuvent également être légèrement différents de ceux de l’Angleterre.

Assurez-vous que votre nouveau salaire et vos conditions contractuelles sont conformes aux lois écossaises si vous changez d’emploi.

5. Différences culturelles

Bien que l’anglais soit la langue principale du Royaume-Uni, le dialecte écossais et la langue gaélique écossaise sont également très présents. Soyez ouvert d’esprit quant à l’intégration de mots et de prononciations écossaises dans votre vocabulaire. Des événements comme Burns Night et Hogmanay sont également uniques en Écosse et permettent de découvrir les traditions locales.

La musique de cornemuse, les kilts et le whisky font également partie de la riche culture écossaise.

A lire aussi :  Cathédrale de Milan (Duomo Milano) : une exploration majestueuse et conseils essentiels en matière de billetterie

6. Logement

Les niveaux de loyer et les prix des logements sont généralement plus bas en Écosse, mais les revenus moyens ont également tendance à être inférieurs à ceux de certaines régions du sud de l’Angleterre. Faites des recherches approfondies sur les coûts immobiliers dans la zone de votre choix avant de faire une offre.

Les projets de loi comme la taxe d’habitation fonctionnent également différemment, alors comprenez tout changement de projet de loi. Le parc immobilier diffère – attendez-vous à davantage d’appartements dans les villes plutôt qu’à des maisons individuelles.

7. Changements saisonniers

Les hivers sont plus froids, plus humides et plus sombres dans le nord que dans une grande partie des basses terres de l’Angleterre. Assurez-vous que votre nouvelle maison est bien isolée et consultez au préalable des artisans au cas où un entretien serait nécessaire. Attendez-vous également à des moucherons (petites mouches piqueuses) pendant les mois d’été, en particulier dans les zones rurales.

Préparez-vous avec un insectifuge si vous vous aventurez à l’extérieur entre mai et septembre.

Dans l’ensemble, prendre le temps de se renseigner sur ces différences clés avant de quitter l’Angleterre pour s’installer en Écosse facilitera votre transition vers la vie de l’autre côté de la frontière écossaise. Avec un peu de préparation, les similitudes entre l’Angleterre et l’Écosse peuvent vous aider à vous installer facilement dans votre nouvelle communauté écossaise.

Ned Know déménage Écosse Angleterre Article Image

IMAGE : UNSPlash

Si vous êtes intéressé par encore plus d’articles et d’informations sur le style de vie de notre part chez Bit Rebels, nous avons l’embarras du choix.

A lire aussi :  La loi d'Ella vise à lutter contre la pollution au Royaume-Uni
Articles similaires
Lifestyle

Comment choisir la robe de demoiselle d'honneur parfaite pour votre thème de mariage

Lifestyle

Quelle est la différence entre l’estime de soi et l’estime de soi ?

Lifestyle

Votre entreprise a-t-elle besoin d'une refonte de la science des données ? Découvrez comment un consultant peut transformer vos opérations !

Lifestyle

Comment l’argent est-il partagé lors d’un divorce ?