Tu préfères avoir un frère ou une sœur ?

Attention, aujourd’hui, je pousse un coup de gueule contre une question, que je déteste, et qui a déjà été posée plusieurs fois à Zoey : « Tu préfères avoir un frère ou une sœur ? ». Elle est toute aussi indélicate et inintelligente que sa grande sœur posée aux parents « Alors, une préférence » ? La réponse de Zoey « L’un ou l’autre ! ». Ma réponse « On ne choisit pas… ». On a l’habitude de tout savoir, de toute posséder et de tout vouloir contrôler… De mon côté, même si bien sûr, je suis super curieuse de savoir ce qu’il y a dans mon ventre, je savoure encore plus la surprise de la découverte le jour j ! La naissance de Zoey m’a convaincue de continuer à garder cette magie de la rencontre intacte ! En plus, mis à part les vêtements très sexués (bleu/rose/robe…) la première année, je trouve qu’il n’y a pas de différence à élever une fille ou un garçon. On a, avant tout, un bébé ! C’est après que le petit caractère s’affirme et que des caractéristiques féminines ou masculines, sans pour autant les influencer, commencent à se révéler. Et on a bien le temps de s’y préparer !

Ce que je voulais aussi vous raconter, c’est que cette question m’a marquée moi, dans mon enfance, à deux reprises. La première un peu avant mes 3 ans, pour mon premier frère, et la deuxième vers 4 ans et demi, pour le deuxième. A force de me poser cette question, en tout cas pour le deuxième, c’est sûr, j’ai rêvé d’avoir une petite sœur. Point de sœur je n’ai eu… Et je me rappelle d’avoir été déçue à l’annonce d’un deuxième frère. Aujourd’hui, aucun regret, j’adore mes frères et ils ont eu la chance de partager plein de jeux en commun. Alors, pour Zoey, je n’ai jamais osé rêver à une fille ! Et n’ayant aucun enfant, je pense sincèrement que je n’avais aucune préférence. Mais avoir une fille, a été, dès la première minute, la plus belle des surprises du monde. J’adore avoir une fille, elle partage avec moi le goût pour une féminité assumée, et j’aime l’accompagner sur cette voie. Ce n’est pas parce qu’on est une fille qu’on doit porter une robe ou mettre du rose. Par contre, si on aime ça, il n’y a aucun soucis pour l’assumer. Tout comme, de développer aussi des intérêts pour ce qui serait plutôt, selon la société, à caractère masculin !

Et la question du deuxième ? La tendance humaine est quand même fabuleuse. Je vous le donne en mille : la pression du petit frère. Tout le monde autour de nous, a une préférence pour un garçon. La pression de mon utérus est quand même bien pesante. Moi, je n’en ai rien à faire d’avoir les 2. Pour être totalement honnête, je crois que mon fantasme, jamais assouvi, de sœur refait surface et que j’aimerais pour Zoey, mais aussi pour moi, avoir à élever des sœurs. Mais heureusement, je peux compter sur la sagesse de Mr l’Amoureux qui déclare n’avoir aucune préférence. Lui, le frère de deux sœurs, le papa poule de sa fille, se voit autant avec une deuxième fille, qu’avec un petit mec qui aurait l’avantage de venir équilibrer notre quatuor ! Zoey a raison, l’un comme l’autre, ce sera parfait !

Alors, une préférence ? Et bien non et nous attendrons la révélation !

21 comments

  1. Élodie F says:

    Alors nous on sait que c’est une deuxième fille et bien que j’aurai voulu avoir la surprise. Le papa avait besoin de savoir pour se projeter. Et on est très heureux d’avoir une deuxième fille mais ça aurait été un petit garçon on aurait été heureux également peu importe. L’important c’est que bébé soit en bonne santé et qu’on passe de jolie grossesse après le reste c’est superflu. Et je trouve que pour un enfant de lui demander vers quoi il se projette plutôt un frère ou une sœur en lui demandant ce qu’il Préfère c’est pas terrible. Pour Alice les bébés sont des bébés pas vraiment fille ni vraiment Garçon. Elle est plutôt contente de devenir grande sœur mais elle ne sait pas vraiment ce que cela veut dire je pense. Donc généralement quand on lui demande sois je réponds qu’on le sait déjà ou je la laisse répondre un truc évasif car je ne suis pas sure qu elle comprenne vraiment la question.

    • julycocoon says:

      Ah ah moi pour cette grossesse, Mr l’Amoureux tient encore mieux la surprise qu moi, ça ne lui effleure même pas l’esprit de demander ! Il a trop aimé la naissance de Zoey ! oui cette question de préférence, comme si on pouvait choisir est assez maladroite… A 4 ans et demi moi je comprenais bien la question. Là Zoey je pense qu’elle comprend mais elle sait aussi que c’est surprise et on lit plein de livres et parle de ça pour répondre à ses questions ou dissiper les doutes 🙂 Le coup du bébé ni fille ni garçon c’est comme dans « Toi, moi, nous » dont j’ai parlé dans mon dernier article !

  2. siobann says:

    nous sommes exactement dans cette situation actuellement. Nous avons une fille et un petit frère viendra la rejoindre début Mars (nous souhaitions connaître le sexe pour pas mal de raisons notamment pratiques car ils partagent leur chambre et qu’il fallait anticiper les vêtements à trier).
    Lorsque nous en parlons autour de nous, tous s’enthousiasment en parlant du choix du Roi nous leur répondons que le choix de la Reine aurait été tout aussi apprécié et appréciable. Ce qui nous « énerve » c’est cette attente autour du Garçon, comme si la venue d’une petite fille n’était pas complète, qu’une famille n’est pas « finie » tant que l’héritier n’est pas là…. Mes gènes féministes (qui ont été inculquées par un Papa « avant-gardiste » et une maman « moderne ») se dressent à chaque remarque de ce style. Mon papa m’a dit un jour lors d’une conversation autour de notre futur bébé… je lui disais combien avoir un garçon serait curieux pour nous (mon mari a trois sœurs qu’il élevé en partie et moi j’ai une sœur). Il m’a répondu qu’il ne connaissait pas non plus cette éducation… puis il a réfléchir un instant et m’a dit… « en fait, je crois que je n’aurai rien changé » Ce fut la meilleure réponse ever ^^

    • julycocoon says:

      Ah oui bien joué le papa ! Mais je crois que les gens attendent aussi une fille quand c’est un garçon en premier… en tout cas je préfère sincèrement avoir 2 filles que 2 garçons, pour la seule raisons que j’ai déjà eu deux prédits frères et que donc j’ai déjà vu des garçons grandir mais l’un ou l’autre remplira forcément mon cœur d’amour et celui de Zoey aussi ! Pour les fringues de mon côté j’avais que du 0-1 mois mixte et j’ai fait une pile mixte pour le 3-6 mois et j’ai rangé le reste dans une caisse « fille » au cas où ! Donc du côté des fringues ça ne me semble pas insurmontable si c’est un garçon pour les débuts ! Mais le seul truc qui me fendrait le cœur serait de ne pas ressortir les premières robes de Zoey… mais je l’habille encore donc je peux encore savourer l’effet robe hihi ! Girl power <3

      • siobann says:

        on a gardé des bodys roses et certains pyjamas pour le pépère ^^ et la plupart des fringues pour les premiers moments sont en effet mixtes (on a surtout voulu savoir le sexe car le début de grossesse a été très compliqué et que comme je devais faire une écho pour écarter un risque de maladie gravissime, on s’est dit que repartir avec le sexe de notre bébé permettrait de s’en souvenir avec plus de positif que d’angoisse) …
        J’avoue que devoir me séparer de quelques robes de ma fille … ben j’ai pas pu ^^ alors j’ai une petite boite avec mes habits préférés de ma puce 🙂

        • julycocoon says:

          Ah c’est une jolie raison de demander et de garder le sourire en effet !!! Super l’idée de la petite boîte, je ferai pareil aussi au moment de l’ultime tri !!!

    • julycocoon says:

      Merci ! C’était en même temps que quand on fait les photos toutes les 2, au début elle ne voulait pas venir ou alors avec ses poupées ! Alors, elle a sa séance photo de petite maman elle aussi <3 avec ses jouets préférés de toujours !

  3. dey says:

    J’aime beaucoup ton ressenti sur ce sujet!

    Je suis issue d’une famille de 3 filles et j’ai eu … 2 garçons ahaha

    Pour le 2eme fille ou garçon on s’en fichait, c’était surtout un deuxième enfant pour former une famille à 4!

    Et maintenant on a le droit : un petit 3eme pour tenter la fille? Non j’aime bien ma famille comme cela 😉

  4. Nanakie says:

    Oh oui, quelle question pénible !
    J’ai vécu la même expérience que toi, je suis l’aînée et pour le 3e enfant, on me demandait ce que je préférais et j’avais vraiment envie d’une petite soeur ! J’ai cru qu’à force de le répéter j’allais en avoir une … « hélas » non, un 2e petit frère est venu au monde ! Quelle déception pour la petite fille de 5 ans que j’étais !
    Je ne songe pas au 2e enfant qu’on me souhaite déjà un garçon … alors que secrètement, je rêve d’une 2e fille !! Mais chuuuut …. ça reste de l’ordre du fantasme 😉

    Je te souhaite surtout un merveilleux 2e bébé <3

  5. elisa says:

    Alors ça ça me parle. Je ne suis même pas enceinte du deuxième que tout le monde demande un fiston si il veut un frère ou une sœur…et j’appréhende de ce côté là le jour où j’annoncerai (bientôt j’espère) une deuxième grossesse. Je sais, je peux le parier sans risque d’ailleurs, que la première remarque sera « allez on croise les doigts pour que ce soit une fille ». Mais je m’en balance !!!! Pour le premier déjà j’avais fait un article pour faire comprendre que je m’en fichais. mais maintenant vu que j’ai un fils on s’attend forcément à ce que je veuille une fille. ben non ça reste pareil, un bébé en santé me suffira laaaargement

  6. Lo says:

    Comme je suis d’accord avec toi … pour le deuxième, nous avons cette fois-ci décidé de garder la surprise jusqu’au jour J et beaucoup de personnes ne se gênent pas pour demander sa préférence à mon fils qui … du haut de ses 4 ans … n’en a pas! Enfin si. Il aimerait avoir les deux mais pour ça il faudra d’âpres négociations avec son papa x)
    Il est JUSTE ravi de devenir grand frère et ça s’arrête là 🙂

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.