Ta porte

Tu venais de fermer la porte. Définitivement. Mais, cette porte, j’en dessine encore les contours. J’ai toujours la sensation de la poignée dans ma main. J’entends la cloche qui résonne. Je la vois s’entrouvrir sur ton sourire, dont j’ai hérité....

Papy

L’odeur des grillées le matin, les veilles de Noël, la belotte, le hamac sous les pins, la forêt, la mer, la poste, les cartes postales envoyées du bout du monde pour avoir le plaisir de t’imaginer découvrir ton courrier, le tourne-disque...