Se noyer dans ton odeur.

Mon bébé, à mesure que tu grandis, ton odeur s’affine.
J’aime me plonger dans ton cou pour sentir ton odeur.
Te caresser les cheveux, t’embrasser les joues, te chatouiller les pieds.
Retrouver ton odeur de bébé.

Sans titreEn rentrant de nos journées séparées je cours t’embrasser mais ton odeur a disparu. Laissant place à un parfum féminin et parfois oriental.
Pendant les vacances de Noël, j’avais oublié cette odeur. Tu ne sentais que la tienne, la nôtre.
Ce lundi soir, je redécouvre cette odeur familière et étrangère. Celle de ta nounou qui tient désormais une place importante dans ta vie.
Celle à qui tu as manqué pendant 2 semaines. Celle qui t’a offert un cadeau pour cette nouvelle année à tes côtés. Celle avec qui je dois désormais te partager.
Mais celle que j’ai choisie pour t’aimer, pour te faire avancer et pour te cocooner toutes les journées où je ne peux pas être à tes côtés.
Alors même si cette odeur ne m’est pas familière, elle l’est désormais pour toi.
Et si elle peut te rassurer quand la mienne ne peut le faire, je lui confie avec envie tes prochaines journées avant de te retrouver pour partager mes soirées !

16 comments

  1. Claire says:

    Quelle justesse encore fois !! Mon fils à 16 mois, et chaque soir, ses cheveux, ses vêtements sont imprégnés de l’odeur de sa nounou…
    Ton texte m’a mis les larmes aux bords des yeux…

    • julycocoon says:

      Oh j’espère que cela ne t’a pas trop remuée… Je me dis que cette odeur qui m’est étrange ne l’est sûrement pas pour elle… Et donc je l’accepte 😉 et toi ??

  2. MissBrownie says:

    Ton billet me rappelle de vieux souvenirs.
    Je me souviens que ça me dérangeait un peu que mes enfants sentent le parfum d’une autre et en même temps, cela prouvait qu’ils avaient été câlinés.

  3. Elodie F - girlyandglossy says:

    Encore un très beau texte, très touchant et juste. Je n’ai pas encore mon petit bébé, il est encore au chaud mais ton texte résonne déjà 😉

  4. Carolina says:

    Très joli texte qui me parle beaucoup car dans quelques semaines mon fils ira chez sa nounou et moi je retournerai au boulot! J’appréhende déjà !
    C’est une belle façon de voir les choses : « quelqu’un qu’on a choisi pour l’aimer »

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.