Prendre soin de moi et faire des pauses pour mieux m’occuper d’elle

Plus Zoey grandit et plus je me rends compte que j’ai besoin de temps, pour moi pour être bien avec elle. Après avoir profité un an à fond de mon bébé, en en faisant ma priorité avant tout, je me rends compte désormais en la voyant grandir et s’affirmer, que j’ai aussi besoin de temps pour moi. C’est essentiel pour que je sois bien avec elle !

Le cas des siestes

Zoey ne fait pas de longues siestes de 3h. Soupirs… En ce moment, sa moyenne doit être d’une heure et demi… par jour ! Ses siestes oscillent entre 1h et 2h en début d’après-midi, en général. Ce qui nous laisse très peu de temps. Manger, débarrasser, nous poser un peu pour une sieste, une série ou une conversation et le réveil ne se fait pas attendre. J’ai comparé avec les rares fois où elle poussait les 2h et j’ai vraiment senti que j’avais le temps, et que j’étais pleinement reboostée quand elle se réveillait. J’avais refait le plein de mon carburant, et j’en avais pour elle ! Alors, je n’ai pas trop de solution ! J’essaye parfois une activité qui la fatigue le matin : danse, balade, piscine en espérant qu’elle dorme plus l’après-midi ! Ce qui fonctionne, parfois ! Mais ma conclusion reste là même, je suis beaucoup mieux après sa sieste, les jours où elle dort plus, car moi aussi j’ai besoin de ma pause !

Le cas des nuits

Les nuits… j’ai désormais appris a ne plus dire que Zoey fait ses nuits, tant le revers de bâtons a été difficile quand elle a arrêté ! Donc elle a un sommeil « variable » ou « bon » au moment où je réponds à la question ! Là encore, il n’y a pas photo entre un bébé qui dort la nuit et un qui nous réveille ! La fatigue est pour moi le pire ennemi pour élever son enfant sereinement ! On a vraiment eu une première année en dents de scie. Dernièrement, ça se passe beaucoup mieux mais je ne crie pas victoire pour autant. Je savoure juste les nuits quand elles sont douces. Consciente que cela peut s’arrêter à tout moment ! Un peu comme la vie… Ne jamais oublier que rien n’est acquis.

Le cas de la vie a 100000 à l’heure

La première année, j’étais une vraie mère louve. Je comptais les heures avant de la retrouver et je ne pensais qu’à ça quand j’étais séparée d’elle. Je me demandais même si ça allait changer un jour… Et la bonne nouvelle, pour moi, c’est que oui ! Je n’ai plus ce pincement au cœur en la laissant chez la nounou car je sais qu’elle va s’éclater avec les enfants, que je vais m’épanouir au travail et qu’on va vite se retrouver ! Je n’ai plus le sentiment de louper toutes ses évolutions potentiellles, comme avant, quand je la confie à ses grands-parents.

Le cas des soirées

En changeant mon rythme de boulot, j’ai amélioré pas mal de choses et les soirs où je ne bosse pas, je suis chez moi avec elle avant 18h, ce qui nous laisse du temps pour jouer, prendre le bain, nous amuser… Les autres soirées loin d’elle, je profite ! J’ai la chance d’avoir gardé mes vendredis avec elle, et je savoure toujours ce rythme des 3 jours de week-ends pour rattraper dès semaine de folie ! Pareil, pour les soirées en amoureux, profitons, de toute façon… elle dort !

Ps : vous avez vu ce numéro, cette séance de jeux prise en photos a été réalisée en une quinzaine de minutes ! Il en faut de l’énergie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments

  1. Helene says:

    Oh comme je te comprends ce n’est pas facile de ne pas avoir de temps pour soit et ca se ressent forcément quand on s’occupe d’eux. Je connais ces siestes trop courtes ou on a seulement le temps de ranger, laver, débarrasser … jusqu’à un an Jules dormait entre 45 min et 1h30 la journée heureusement il nous faisait de longues nuits ( je te rassure il y avait qd même qq ratés ) . Mais depuis qu’il marche ( beaucoup) il dort entre 1h30 et 3h La journée (bon les nuits sont un peu plus courtes mais on ne peut pas tout avoir) Tout ca pour dire qu’il ne faut pas désespérer .
    Pour ce qui est du pincement au cœur j’espère un jour ne plus l’avoir , je culpabilise tjrs autant en le laissant et pourtant j’ai besoin/envie de travailler. Une fois le boulot terminé je fonce le chercher alors qu’une 2-3h de tps en tps me feraient un bien fou . Je crois que ce sera tjrs mon gros dilemme de maman …
    En tout cas ta puce est trop chou, quelle belle séance photo !

    • julycocoon says:

      Je ne désespère pas car les jours se suivent et ne se ressemblent pas ! Cette semaine selon les jours elle a dormi entre 25 minutes et 2h, donc c’est variable !
      Je pense que de les laisser 2-3h de temps en temps fait un bien fou et qu’on les récupère encore mieux !
      Merci pour le mot et le partage 🙂

Laisser un commentaire