Organisation : faire ses menus à la semaine

Il y a quelques jours, j’ai partagé sur mon compte instagram une tarte chèvre-épinards avec le message suivant : « Le défi de la semaine : avoir fait un planning de repas et s’y tenir ! Je n’ai jamais fait ça de ma vie mais cela peut simplifier l’organisation ! Ce soir tarte chèvre-épinards par Mr l’Amoureux qui se met aussi derrière les fourneaux & purée d’épinards pour Zoey !!! #hallelujah #homemade ». Alors, aujourd’hui, où en sommes-nous ?

12729190_1018289531543395_7093335189460164003_n

Gaufres maison recette du Companion

Avant
J’ai l’habitude de faire mes courses en Drive depuis plusieurs années. Ainsi, je gagne un temps fou les week-ends : plus besoin de slalomer dans les étals des rayons bondés ! A cela j’ajoute régulièrement un panier bio de légumes, œufs et parfois fruits par l’intermédiaire du travail de Mr l’Amoureux. Chaque semaine nous recevons une proposition que nous choisissons de commander ou pas (parfait pour faire son complément de courses en fonction). Autant je suis fan du Drive autant je préfère privilégier les fruits et légumes bio, locaux et de saison. Dès les beaux jours j’adore flâner dans les marchés le nocturne du mercredi ou le matinal du dimanche, de mon quartier ! Mais j’avoue que l’hiver le panier bio me convient mieux ! Pour les courses jusqu’ici je faisais vraiment à la louche : de la viande, des produits frais, des desserts, des pâtes toutes prêtes (pour les pizzas / tartes), de quoi pâtisser, du riz, des pâtes… Bref, un joyeux fourre-tout de basique et coup de cœur / craquage sur l’appli du drive. Avec ce fourre-tout je composais souvent à l’envie et l’impro mes repas. Mais avec cette méthode on oublie des ingrédients indispensables pour certaines recettes, on laisse pourrir certains oubliés du frigo, on mange souvent la même chose, on gaspille… Donc, Mr l’Amoureux qui s’est récemment mis à « cuisiner » un peu (et pas seulement « à faire à manger) notamment le soir de cette fameuse tarte chèvre-épinards et après 8 ans de vie commune (je dénonce, mais je l’aime !) m’a proposé de faire des plannings de repas pour nous et pourquoi pas Zoey qui ne mange pas encore comme nous ! Nous avons donc testé !

12688316_1019084731463875_5354828416670357253_n

Tarte chèvre-épinards : préchauffer une pâte feuilletée, faire revenir les épinards frais dans un peu de beurre à la poêle, tapisser la tarte avec. Ajouter un le mélange de 2-3 œufs, de la crème fraîche légère, sel-poivre, pignons de pin, puis couvrir de rondelles de chèvre !

L’organisation
J’utilise un calendrier hebdomadaire où je note les repas que nous prévoyons (seulement les plats, on mange rarement d’entrées sauf quand on invite et pour les desserts on pioche dans le frigo à l’envie). J’y note aussi les impératifs : les soirées où je bosse (en moyenne une par semaine), les soirs où nous donnons le bain à Zoey… pour adapter le planning à ces journées où nous avons clairement moins le temps de cuisiner ! Comme je vous l’avais dit lors de l’article sur l’organisation de nos journées, nous rentrons tous les 3 vers 19h (parfois plus tard pour Mr l’Amoureux ou moi), et il faut enchaîner : la préparation du sac à langer pour le lendemain, s’occuper de Zoey, cuisiner, manger, préparer la journée du lendemain… J’adore cuisiner mais je ne peux pas cuisiner tous les soirs à cause de ces contraintes et nous aimons qu’il nous en reste pour le lendemain midi donc il faut prévoir des repas pour 2 x 2 ! On alterne donc entre plats maison (tartes, crocs, purées, gratins, pizzas, légumes, tajines, tartines, salades, bagels) plats plus simples (pâtes / riz avec accompagnements de légumes / saumon / viande…) et plats préparés (flammekueche, pizzas commandées, sushis…).

gratin

Gratin de pommes de terre / céleri / navet au fromage Leerdammer : faire précuire les légumes à la casserole, les couper en tranches fines et les répartir dans le plat, arroser de crème liquide puis déposer des tranches de Leerdammer avant de passer 20 minutes au four à 180°c.

Les robots : companion, babycook, blender, Micro minutes…

J’ai eu de nouveau le Companion en prêt. Il n’y a pas à dire en organisant ses achats et menus à l’avance il est d’une vraie aide. Je me suis régalée à tester des purées et des veloutés variés : panais/poire – potimarron/bacon – patate douce-jambon… J’ai fait des entrées, plats et desserts qui ont ravis mes invités ! Mon cœur était plus que serré en le rendant car à 699€ c’est un sacré budget que je n’ai pas cette année…
J’ai racheté un blender (le mien étant cassé) car avec je fais beaucoup de choses !
Pour Zoey c’est le Babycook qui m’aide à préparer des purées et compotes avec les fruits et légumes de saison bio ! Je commence à mélanger les saveurs : pomme de terre-panais, pommes-pruneaux secs, pommes-poires-abricots secs et elle se régale et n’est pas difficile ! Je pense que nous allons doucement introduire un peu de viande ce week-end !
Un autre robot qui me sert beaucoup c’est le Micro minute de Tupperware ! Une cocotte qui cuit sous pression au micro ondes ! Certains plats ne demandent vraiment pas beaucoup de préparation et sont délicieux : tajine de poulet abricot sec, canard à l’orange…
Dans tous les cas avec les robots il faut aussi s’organiser en choisissant les plats que l’on veut préparer à l’avance et en ayant toute la liste des ingrédients sous la main. Sinon l’improvisation est plus difficile… Mais avec cette nouvelle organisation c’est parfait !

IMG_3142

FullSizeRender FullSizeRender[1]

Companion / capuccino de butternut et baconvelouté panais-poire + chips de bacon

La place à l’imprévu
Comme je disais à certaines d’entre vous sur Instagram : avant je trouvais ça d’un triste de prévoir ses menus à l’avance… J’avais vu une fois, un planning de repas placardé sur une porte de cuisine chez des amis de mes parents et j’avais trouvé ça tellement « routinier » que ça m’en aurait filé des boutons… Jetez-moi des pierres ! Moi qui avais l’habitude des bons plats improvisés de mes parents (mon papa est cuisinier et ma maman aime faire la cuisine de tous les jours et ne nous a jamais nourris avec autre chose que du fait-maison) j’avais trouvé cette liste de pâtes-riz-purée « prévue » à l’avance complètement flippante ! C’était totalement impensable pour moi d’en arriver là !
Mais… l’intérêt des règles c’est qu’on peut les transgresser, surtout quand c’est nous qui nous les mettons ! Comme je fais mes courses pour 2 semaines, pas de soucis à intervertir certains repas ou à intégrer des imprévus, et c’est ce qui sauve le côté rigide et plan-plan de ce calendrier de repas !

12733364_1016414418397573_2802861460149814197_n

Butternut rôtie au four : faire précuire la courge. La couper en 2. Évider un peu la chaire. Remplir avec du chèvre frais, des lardons, des pignons de pin. Saupoudrer d’herbes de Provence et recouvrir de crème liquide. Au four à 180°c pendant 45 minutes !

Les +
– Les économies, sûrement moins de pertes à déclarer avec cette méthode
– Chaque semaine je tiens un listing des recettes que j’ai envie de tester la semaine qui suit (souvent dénichées sur Hellocoton, Instagram ou Vital food), je teste donc plus de nouvelles recettes
– Le temps gagné le soir : on regarde son planning et on s’y met, on sait qu’on a tout ce qu’il nous faut

10340160_1025088604196821_6576471858883263022_nTourte au thon

12751364_893872124065462_992279049_n

Oeufs cocotte : Coupez des morceaux de chorizo en dés. Placez-les dans les ramequins puis recouvrez de ricotta. Cassez un oeuf dans chaque ramequin. Salez et poivrez. Enfournez au four préchauffé à 220°c au bain-marie pendant environ 6 minutes en vérifiant la cuisson. Servez avec des mouillettes de pain.

Les –
– L’imprévu est plus difficile à gérer (une soirée avec des amis pas prévue)
– Moins d’improvisation si on se contente d’acheter seulement les produits dont nous avons besoin
– Il me faut plus de temps à faire les courses sur le drive car il faut des ingrédients précis pour chaque plat alors qu’avant je faisais plus au feeling

12803121_1029309890441359_6583578670311119859_n

Mousse de betterave, cacahuètes et foie gras

12801486_1029324150439933_7082377158841526374_n

Cannelloni poulet & chèvre frais

12802765_1029337033771978_7722308127388462444_n

Tatin revisitée dans une jar

A votre tour, je suis curieuse de connaître votre organisation et vos recettes ! N’hésitez pas si vous avez des questions !

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 comments

  1. Sarah says:

    Même chose chez moi, je fais mes courses pour la semaine. Le week end, je prépare mes repas du midi et du soir grâce à mon thermomix. Comme ça, moins de gaspillage et surtout plus de question « qu’est-ce qu’on mange »? Perso j’adore et je prépare même les petits pots de ma little girl.

    • julycocoon says:

      J’en étais sûre que tu faisais ça 🙂 elle est gâtée ta puce ! Tu arrives à faire tous ses petits pots ? Moi c’était l’objectif mais comme elle a des problèmes de digestion on a introduit des petits pots de légumes verts et pommes pruneaux bio en urgence avant que j’ai le temps d’en faire !

    • julycocoon says:

      J’ai adoré la tourte au thon !!! Je vais la refaire très vite ! Je suis plutôt adepte des tartes tomates thon quand c’est la saison et c’était un bon compromis de fin d’hiver ! Pour le programme je ne suis pas non plus super assidue ! Ce que j’avais prévu hier s’est transformé en tartines avec les restes (saumon fumé-mozzarella…) et c’est bien comme ça ! J’ai besoin de ma part d’improvisation !!!! 🙂

  2. Youggie says:

    Ici, c’est un peu différent : une fois par semaine, on fait nos courses à la ferme (on achète surtout des légumes)(on nous appelle « la famille poireau » tellement on en achète), on cuit nos légumes dans la foulée (d’ailleurs, on a investi dans un 2e fait-tout, ahah) simplement aromatisé, nature, en soupe ou cuisiné (par exemple, riz/épinard) et hop, on congèle le tout en barquettes individuelles (et ce week-end, on reçoit notre congélateur, youhou, celui de notre frigo étant un peu trop petit). Le midi de la semaine, je prends ma barquette et le soir, on décongèle ce qu’on veut, suivant notre faim ou notre humeur. Et le week-end, généralement, on improvise, avec un ou 2 plat-plaisir (le week-end dernier, c’était croque-monsieur et couscous !). Du coup, la semaine, on fait peu de courses et notre frigo est souvent vide (alors que le congélateur est plein :D), ce qui fait qu’on peut se prévoir des repas à emporter sans craindre de voir un truc périmer dans le frigo 😉
    C’est mon chéri qui m’a initié à cette méthode (et c’est lui qui choisit et cuisine les légumes) : j’avais peur de toujours manger la même chose et en fait, il y a un assez bon roulement des plats/saveurs 🙂
    Par contre, je suis en train de me demander si je ne vais pas me faire un planning de desserts, histoire de pas toujours faire les mêmes et d’utiliser mes nombres livres/cahiers/magazines de pâtisserie en attente sur l’étagère de ma cuisine :p

    • julycocoon says:

      Tu m’as fait mourir de rire avec « la famille poireau » !!!! Tu utilises quoi comme barquettes individuelles ? C’est une chouette orga mais je vois que ton chéri aide beaucoup !!! Pour les desserts j’essaye d’en faire : yaourts maison pendant un temps, cakes ou cookies par exemple, compotes maison car celles de Zoey nous donnent envie !! A suivre…

      • Youggie says:

        Oui, il fait le salé, je fais le sucré 😉 Je tourne toujours avec un brownies, des pancakes, des cookies et des choux et quand j’ai le temps d’éplucher des pommes, un cake aux pommes !
        Quant aux barquettes, ce sont des barquettes en plastique micro-ondables, allant de 0,5 L (ça équivaut à une assiette pour la Miss), 0,75 L (que des légumes) à 1L, voir 1,25 L (une bonne assiette, un plat cuisiné généralement : tomates farcies et riz, par exemple). On les achète par lot, en grandes surfaces 🙂

        • julycocoon says:

          Merci pour ces idées pratiques ! Mon congel est plein de bonnes choses pour la puce mais je garde quelques idées en tête 🙂 très belle journée !

  3. Eleanor says:

    J’ai toujours eu l’habitude des menus, ma mère en faisait toutes les semaines et désormais, nous faisons pareil à la maison.

    Je n’ai jamais l’impression de me lasser, ni de me priver et puis, si vraiment on a envie d’autre chose, il suffit d’intervertir les jours et voilà 😉

    On fait les courses une fois par semaine, on achète que ce dont on a besoin, comme ça on dépense beaucoup moins et surtout, on ne jette jamais rien !
    En hiver, on fait pas mal de soupes qu’on mange deux à trois fois dans la semaine, des quiches, des pâtes, des gratins de légumes, des croques etc, bref ça reste classique 😉 Le midi, comme je mange à la maison maintenant, je prévois aussi mes menus sans forcément respecter les jours, mais ça permet vraiment de restreindre les achats impulsifs au supermarché !

      • Eleanor says:

        Non, pas de courses en ligne. Aujourd’hui, on vit en Suisse alémanique à la frontière allemande, alors on va une fois par semaine au supermarché près de chez nous. Les listes, ça dépend des semaines et de l’inspiration, parfois, ça prend dix minutes, parfois un peu plus longtemps 😉 Mais en général, on est rodés donc ça va assez vite, mais parfois on tourne un peu en rond c’est vrai !

        Quand on vivait encore en France, pareil, pas de courses en ligne. J’ai essayé pourtant, mais ça ne me convenait pas : pas assez de choix dans les drive, parfois de trop grandes quantités disponibles. Bref, je préfère arpenter les rayons ! On allait au marché et chez le boucher le samedi matin avant de filer au supermarché ! 🙂 Et pas besoin de faire des courses la semaine, hormis un tour à la boulangerie de temps en temps 😉

  4. Maman Chocolat says:

    Depuis que je suis avec mon mari, on a toujours planifié nos menus. J’ai trop vu le bordel avec ma mère qui faisait un peu au jour le jour, retournait aux courses plusieurs fois sur la semaine, etc.
    Donc chaque semaine, on regarde ce qu’on a envie de manger (ou, comme toi, on note au fur et à mesure ce qui nous donne envie sur hellocoton, pinterest, ou dans un magazine) et on prépare notre courses en fonction.
    Je note tous les plats prévus sur un post-it que j’accroche sur le frigo. Il n’y a pas d’impératif pour le jour où on mange quoi sauf si le légume commence à avoir une mauvaise tête dans mon frigo 😀

    • julycocoon says:

      Ah ah pareil pour les légumes notamment les bios qui se conservent sûrement moins longtemps ! C’est vrai que refaire des courses c’est chiant !!!

  5. Livteapaper says:

    Ici on est en plein programme perte de poids avant la robe de mariée 😉 donc moi qui y étais allergique je me suis mise aux planning repas. Je calcule le nombre de plats à la semaine, je choisis çe qu’on mange en fonction des goûts de l’homme aussi hein ( il ne cuisine pas, j’aime trop cela, je ne cède pas ma place 😝) et je cuisine tout le week-end. Parce que sinon avec un retour à la maison à 19h quand je bosse et tout le boulot qui m’attends pour la journée du lendemain, ben on était un peu abonnés aux pâtes-riz-pizza ! La viande chez le producteur, les légumes à la ferme et le reste en drive. Une fois tout ca congelé on pioche suivant l’humeur. Pas de desserts maison pour le moment, rapport à l’objectif.
    Je te dirais bien merc pour cet article mais ta courge butternut me fait trop enviiiiiiiiiiie ( et en ce moment, le lardon c’est le mal 😂)

    • julycocoon says:

      Bah tu ne mets pas de lardons et c’est bon !!!!!! Dans la recette sur laquelle je me suis inspirée il n’y en avait pas 🙂 vous êtes quand même super motivées les filles à cuisiner et congeler le week-end ! Encore un truc que je n’ai jamais fait de ma vie !!! Pour les desserts maison avec la belle saison un smoothie de fruits ou une verrine avec du fromage blanc non sucré et c’est bon !!! J’ai aussi fait attention avant le mariage mais dortoir grâce à du sport et en mangeant léger avec le printemps été 😉

  6. Dey says:

    Pour moi c’est indispensable !! c’est un gain de temps, du stress en moins et des économies aussi. J’utilise aussi le drive et la aussi gain de temps et économie. Dans mes plannings je laisse 1 ou 2 cases vides pour les restes ou pour intervertir avec un autre soir ou finalement on a mangé à l extérieur ou autre.

  7. Caouete says:

    Ton article me parle car j’étais comme toi jusqu’il y a peu : pas de listes, qu’est-ce que c’est routinier… Pourtant mes enfants sont plus grands, mon aîné a 10 ans ! Et cela fait quelques semaines que je me suis mise à faire des listes car j’ai beaucoup changé mon alimentation : plus de produits laitiers, de moins en moins de viande, la part belle aux fruits et légumes bio donc de moins en moins de courses au supermarché et de plus en plus de produits qu’on ne trouve qu’en magasin bio. Donc cela laisse moins de place à l’improvisation mais au moins je sais ce que l’on mange pour la semaine et cela a un côté rassurant car je sais que l’on mange de bonnes choses mais c’est quand même beaucoup de temps de préparation l’été pour confectionner les plats d’hiver qui attendent sagement qq mois dans le congélateur, les poches de fruits et légumes congelés pour les soupes et les gâteaux etc. Et de la popotte le dimanche pour la semaine. Mais au final , c’est un vrai bonheur !!

  8. livteapaper says:

    Honnêtement ça se fait bien et quand on a tendance comme moi à avoir de mauvais réflexes quand la fatigue s’installe ça peut être salutaire! Perso je lance un petit épisode de la série du moment et c’est parti! 2/3 épisodes et les repas pour la semaine sont faits!

  9. Gwen C. says:

    Jusqu’à maintenant, chez moi, c’est un peu comme chez toi avant ! Je vais de ce pas écumer les site avec des recettes rapides et pas chères pour faire un planning. La motivation étant les économies et l’arrêt du gâchis… ☺Je suis une grande de adepte du drive depuis environ 5 ans.

  10. Anne-Laure says:

    La même ici! Depuis que j’ai commencé à travailler à temps plein, j’essaie de jongler avec ce nouveau rythme, le blogue, les amis, les sorties,… Du coup pour gagner du temps, j’ai imprimé le joli organisateur de menus de Vie de Miettes. Je le remplis pour ces jours de la semaine où nous sommes tous les deux à la maison et pour nos lunchs. Et quand je suis seule, j’improvise souvent des tartines avec ce qu’il y a dans le frigo. Je trouvais ça un peu pénible au début cette organisation forcée. Et puis finalement, ça nous laisse plus de temps pour faire autre chose!
    Oh et tu m’as donné envie de refaire des œufs cocottes! ^^

    • julycocoon says:

      Du temps, des économies, moins de perte, il y a de bons côtés c’est sûr !!! Et les oeufs cocottes j’en referai bientôt aussi !!!!

  11. Emilie says:

    En tout cas quand je vois toute tes photos de bon petits plats, je me doute que vous devez vous régaler. J’espere que vous avez apprécié les cannellonis au poulet 🙂
    Belle journée

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.