Noto et Marzamemi : de la ville dorée au port bleuté

Vous l’avez sûrement compris, c’est vraiment a contre coeur que nous avons quitté la belle Syracuse et son petit Airbnb si cosy malgré une nuit bien pourrie ! Il y avait des travaux dans la rue et la nuit précédente avait été bruyante, en attendant à nouveau de l’agitation, nous avons pensé que les travaux continuaient et nous étions épuisés ce qui nous a permis de dormir quand même. Mais le matin en ouvrant les volets, nous avons vu que le rez de chaussée de la maison en face avait brûlé ! Un court-circuit, apparemment, qui m’a glacé le dos quelques instants. Et si…

Mais nous étions toujours en vie et il était temps de prendre la route pour Scicli avec un arrêt pour déjeuner à Noto ! Une ville aux dizaines d’églises avec des murs partout d’une couleur dorée assez fascinante tellement elle dégageait une belle chaleur ! Peut-être que nous ne sommes pas restés assez longtemps mais nous n’avons pas eu spécialement de coup de coeur pour cette ville presque trop propre ! Par contre, un super déjeuner nous a conquis dans une auberge conseillée par le Routard ! Avec des dolce offertes avec le café minuscule et corsé ! Que j’aime l’hospitalité des Italiens !!!


Et puis, direction un petit port recommandé par notre hôte Airbnb ! Un lieu magique au nom que l’on pourrait vous susurrer à l’oreille : Marzamemi… Nous avons goûté à des granités à se rouler par terre et nous aurions adoré rester y lézarder, c’était un lieu hors du temps et ultra typique (voire touristique), un paysage de carte postale, comme j’adore ! 

Et notre route nous a finalement emmenés jusqu’à Scicli !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire