Mettez vos chaussures de randonnées & suivez mon trek en Thaïlande!

Après quelques longues semaines sans parler de la Thaïlande, le retour a sonné! Je m’attaque à la suite de notre séjour! Après Sukhothaï nous sommes montés vers Chiang Mai! Une nuit en auberge de jeunesse (la chambre était très vétuste mais calme et sans lumière extérieure, si bien que j’y ai passé mes meilleures nuits!) et nous nous levions pour partir 2 jours en trek avec des personnes de nationalités différentes une Espagnole accompagnée d’une Italienne, d’autres Italiens des frères et soeurs québécois, des amis hollandais, et nous, les 2 seuls Français!

Le trek sous 40 degrés et pendant des heures sans pause a été assez difficile. Le rythme était tellement soutenu que je passais mon temps à regarder mes pieds et quand je levais le nez je n’étais pas vraiment dépaysée… Bon bien sûr si vous vous fiez aux photos, évidemment, de ces 2 jours de randonnée nous n’avons capturé que le meilleur! J’en ai quad même déduis que je préférais marcher des kilomètres dans une ville plutôt qu’à l’aveugle dans la nature. Après un premier après-midi harassant durant lequel nous avons quand même fait une pause agréable près d’une cascade où nous nous sommes tous rafraîchis, nous sommes arrivés au village où nous dormions.

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

[004453].jpg

[004492].jpg

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

Une fois encore j’ai été très déçue. Les Thaïlandais qui nous accompagnaient dans ce trek (un guide et deux ladyboys qui ont eu la joie de nous faire mourir de rire à de nombreuses reprises – ils avaient quand même emmené plus de tenues que toutes les filles réunies, et je ne parle pas des tenues!) ne se mêlaiant pas à nous, les gens du village essayaianet de vendre des choses achetées au marché, les confistions étaient très dures… Heureusement qu’on mêlait gaiement français et anglais et qu’on s’est vraiment amusés de la situation avec nos comparses d’aventures car il n’y avait vraiment rien à en tirer…

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

Après une nuit blnache pour moi, nous sommes redescendus, le groupe était coupé en deux, nous repartions avec une italienne, qui comme nous, n’avait pris que le pack « 2 jours » les autres restaient une troisième journée et nous enviaient de repartir à la civilisation! Quelle joie de se douchet et de manger à sa faim après ces deux jours harassants!

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

thaïland,thaömande,trek,chiang mai

Les – : la difficulté du trek, nous pensions voir des femmes girafes (avec des anneaux autour du cou) mais nous n’avons rien vu de cela, les toilettes étaient si insalubres que j’aurais préféré faire pipi dans un champ, les repas si sommaires après toute l’énergie dépensée, l’état de nos vêtements, cheveux, affaires, au retour l’une de mes chevilles qui s’affaiblissait m’a fait très peur, une nuit BLANCHE: la pleine lune et la peur que j’avais de dormir dans cette cabane en bois, à même le sol, m’a empêché de fermer un oeil…, la maigreur des animaux: chiens et chats, coqs et cochons, indescriptible, le peu d’intérêt finalement à faire tout ça… 

Les + : L’excellente ambiance du groupe, nous nous sommes tous accordés à dire que le meilleur de cette expérience était notre rencontre, les ladyboys qui nous ont beaucoup fait rire et nous ont expliqué un peu leur manière de vivre, les papillons et autres bestioles rencontrées, les jolis enfants croisés, les photos que nous avons prises! C’était tellement dur de porter l’appareil avec ces kilomètres à parcourir que c’est une vraie récompense, finalement! Surtout pour les éléphants!

Je crois quand même que si je l’avais su avant, je ne l’aurais pas fait! Le bon côté des choses ça a vraiment été le retour à la vie citadine après ça! Le soir même malgré notre fatigue nous nous sommes douchés et nous sommes allés dîner en ville, faire un marché et surtout nous faire masser les pieds! Oh my god, je me rappelle encore des sensations que cela m’a procurées! La suite justement ce sera notre rencontre avec les éléphants à la fin du trek!

Rendez-vous sur Hellocoton !
This entry was posted in Voyages.

15 comments

  1. Monde virtuel says:

    En tout cas, c’est le genre d’expériences que l’on oublie pas 🙂 Il faut être fière de l’avoir fait et d’en être sortie 🙂

  2. Ines says:

    c’est dommage que ça se soit passé comme ça…Faire un treck ça aurait pu être top, si ça vs aviez permis d’admirer de superbes paysages, de faire de belles rencontres (les femmes girafes ça aurait été top), de rencontrer des animaux (éléphants…), ms apparement rien de tout ça! C’est dommage car finalement à te lire, vs avez perdus 2 jours avec ce treck! Malgré tout, comme toujours vos photos sont super belles et j’aime tout particulièrement celles des enfants thai et celles des papillons qui sont superbes!!!! Après une telle expérience, tu peux t’inscrire à Pékin express;)

  3. Poleen says:

    Ouhlàlà que ça avait l’air dur ces deux jours de trek, vous avez été bien courageux !!
    Mais comme toujours, les photos sont si jolies 🙂
    Gros bisous

  4. 100driiine says:

    Une belle expérience… qui me tenterait bien, mais je ne sais pas si j’aurais le courage ! En tout cas BF ne serait peut être pas prêt à me supporter 😉 lol

  5. July says:

    Non justement après cette expérience je me suis dit: Pékin Express n’est pas pour moi 😉 hihi! Si on a vu des éléphants, j’en reparlerai très vite et on n’a pas totalement perdu les 2 jours car c’était une sacrée expérience mais pas ce que j’ai préféré en Thaïlande, c’est sûr!!

  6. Anne-Laure says:

    Attends-moi, j’attrape une barre de céréales, j’enfile mes chaussures de rando et j’arriiiive ! Enfin, surtout pour voir les éléphants, pas pour dormir sur le sol de la cabane. :p
    J’adore ces voyages où l’on rencontre des personnes de pays et cultures différentes. Durant notre voyage au Pérou, nous avions notamment rencontré des italiennes et c’était drôle de les recroiser à certaines étapes de notre périple ! C’est dommage par contre que les guides n’aient pas été plus chaleureux…

  7. Lili says:

    Je pense que je n’aurais pas été trop trek non plus…
    Il me faut le confort minimum : toilettes & salle de bains !
    Ma cousine était partie avec l’UCPA dans des régions proches et avait été super malade donc tu as été bien courageuse 😉
    Jolies photos en tout cas !

  8. marine says:

    Je viens de vivre ce trek de 3 jours qui etait a l opposé du tiens car surement mon meilleur souvenir de la thailande. Je regrette que cela ne se soit pas passé comme ca pour toi…. bises

Laisser un commentaire