Mes conclusions sur ma préparation à l’accouchement

♡ Bonapace

Coup de cœur pour cette préparation en deux rendez-vous avec Marina, sage femme libérale du cabinet de Doulon. Un bon complément de l’haptonomie pour nous ! En deux rendez-vous avec le papa on voit des massages et des points d’acupression pour soulager les contractions. Nous étions en binômes avec un autre couple et c’était assez intimiste. J’ai adoré les massages et comme j’avais des douleurs au dos et au ventre les jours qui ont suivi, j’ai pu en réclamer à Mr l’Amoureux qui a pu mettre ce qu’il avait appris en pratique ! J’ai trouvé que c’était très concret et assez pointu car nous avons revu pas mal de points du déroulement possible des accouchements.

Dans le cas, où on n’aurait pas le temps, pas le budget ou pas l’envie de faire de l’haptonomie, j’ai trouvé en cette méthode Bonapace ce que j’attends des cours dans ma préparation à l’accouchement et notamment vers un accouchement naturel. Déjà la présence du papa et son implication concrète est pour moi une des clés ! Ensuite, le côté sans tabou et sans filtre me plait toujours ! Finalement, les points d’acupression m’ont peu servi le jour j. Je crois que cela est assez personnel, et qu’il est dur de le savoir avant d’accoucher mais j’ai, personnellement, besoin de douceurs et de massages pour gérer ma douleur plutôt que d’une douleur supplémentaire. Mais je sais que cela fait des miracles pour d’autres mamans ! En tout cas, je n’ai pas regretté une seule seconde cette préparation là où j’ai trouvé que l’haptonomie nous avait beaucoup moins apporté pour cette deuxième naissance… 

Contact : Cabinet Doulon – 101 bd de Doulon à Nantes – 02 40 49 22 01

♡ Chant prénatal

Comme je vous le racontais, jamais je n’aurais pensé aimer le chant prénatal si je n’avais pas testé et si mes copines ne me l’avait pas vanté. Ça été une super découverte, en phase avec le travail de la voix que je fais au théâtre. Et si je suis très loin de savoir chanter, je peux dire que le chant m’a vraiment servi à accoucher et gérer es contractions. J’ai fait seulement 4 séances et je me suis régalée. Lors de la 3ème, j’ai emmené Mr l’Amoureux qui a beaucoup aimé et a vraiment pu s’impliquer. La sage-femme l’a intégré directement en lui disant ce qu’il pouvait faire pour m’aider : tenir la note en relais quand je perdais mon souffle, m’aider à redescendre dans les graves. Carton plein pour l’utilisation en duo le jour j. Ça a sûrement été un de mes meilleurs souvenirs d’accouchement, d’utiliser le chant tous les 2 pour guider et accompagner Harry ! Je ne pourrais que chaudement le recommander !

Infos : Du 4ème mois de grossesse aux 6 mois de l’enfant. Chacun vient au rythme qu’il le souhaite. Séances tous les vendredis de 14h30 à 16h en salle de préparation à la naissance, Maison de la naissance Jules Verne. Compter 10 euros la séance ou par groupe de 4 séances : 38 euros. (Le prix est le même seule ou en couple, pas de prise en charge sécurité sociale). Inscriptions à l’accueil de la maternité l’après-midi : 02-51-17-18-18.

♡ Sophrologie

J’ai bien apprécié la sophrologie pour me préparer à visualiser cette deuxième naissance en amont et à m’éloigner du souvenir de celle de Zoey. A la troisième séance, j’ai enfin réussi à me détacher du scénario de 2015 pour en inventer un autre. Et la naissance d’Harry n’a fait que confirmer la différence entre les deux accouchements. Lors de la phase de travail, je me suis vraiment évadée en m’aidant de l’autohypnose et de la sophrologie, comme pour la première fois. Mais était-ce les préparations ou seulement un besoin qui s’est nourri et créé tout seul… Je ne saurais le dire…

Contact : Cabinet Doulon – 101 bd de Doulon à Nantes – 02 40 49 22 01

♡ Maïté Trélaün

Cette femme est une gourou pour moi, j’ai adoré regarder ses vidéos sur YouTube, de son émission Le temps d’un thé, et lire son livre dont je vous reparlerai dans un autre article. J’ai un seul regret. Que cet accouchement n’ait pas été à la hauteur de mon attente et de ses récits. Qu’il n’ait pas pu aboutir seul et que mon corps et la tête d’Harry n’aient pas trouvé une solution ensemble pour sa sortie… J’avoue qu’après avoir vu et écouté tout ça, j’étais confiante, j’avais l’impression de tout savoir et j’étais super positive. J’ai un peu pris une douche froide, le 30 juin. Mais que depuis, tout est oublié et je sais que j’ai mis en pratique ce que j’avais appris, ce dont je m’étais nourrie. Le déroulement de mon propre accouchement n’a pas été idyllique et à la hauteur de ce que j’avais souhaité et préparé mais la rencontre bouleversante et si apaisante avec mon bébé a en grande partie pansé cette déception. Il est magique ce baby !

Cette séance photos a été faite 3 semaine avant mon accouchement. Je porte un kit combi marine de Moodkit qui m’a été offert et que j’ai adoré mettre les dernières semaines pour traîner à la maison. Il faisait trop chaud en cette saison pour le porter sous mes autres vêtements mais je pense qu’en d’autres périodes de l’année, il est parfait pour superposer une petite robe par-dessus ! Le tissu fait un effet seconde peau et on l’oublierait presque ! De même, je l’avais mis dans ma valise de maternité, me disant que je serais super bien en leggins post-accouchement mais la canicule m’a contrainte à plus de légèreté ! Alors, à toutes les futures mamans d’automne-hiver, je ne peux que le conseiller ! En plus, pour des photos, c’est canon !

Si vous êtes avides de d’autres articles, faites signe ! J’avais en tête de partager mes lectures sur l’accouchement et la grossesse, des idées cadeaux pour un deuxième bébé, mon deuxième allaitement, mes bons plans massages et ateliers avant et après bébé… Bref, il y a encore beaucoup de partage à venir !! 

4 comments

  1. Docteur Mamangue says:

    Bonapace j’avais vraiment bien accroché et on s’est beaucoup servi des points lors de mon deuxième accouchement. Pour cette troisième grossesse, on a révisé tous les 2. Et j’ai fait une préparation plutôt orientée relaxation avec ma nouvelle sage femme.

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.