Mamie

La cuisine, ta pièce préférée, les fleurs, ta main verte, la couture, tes fameuses galettes plates qu’on trempait dans le café, à mes yeux tu savais tout faire, ta gentillesse, tes 3 garçons, ta famille si aimante, Canal + et les films que tu nous enregistrais avec plaisir sur des K7, les cartoons, les bibelots, les pique-niques de mon enfance, Mémé Madeleine, les chaises longues, le Mimosa, les jolies pierres de tes colliers, les patates sautées, ton arrière-cuisine, le secret de la date quand j’ai passé mon permis, tes crottes en chocolat à Noël, la couleur de tes yeux dont j’ai hérité en plus de tout le reste, tes gilets, le crochet, les jouets que tu nous gardais comme des trésors dans les tiroirs, les Picsou magazine, les week-ends à la mer, Unico, ta magnifique crèche chaque année, les objets qui s’accumulent, la mémoire qui déraille, les histoires qui s’emballent, la maison de retraite.

Tes larmes et ton sourire quand tu as rencontré Zoey, et chaque fois que tu l’as revue, ce foutu Alzheimer qui t’a emmenée bien avant l’heure, mais qui a su s’effacer au fond de tes yeux à chaque fois que nous passions te voir. Pars. Rejoins Papy. Raconte lui tout. Rapporte lui les rires de Zoey quand elle poussait ton fauteuil. Partage avec lui le moindre sourire d’elle que tu pourras garder. Et retrouve tes souvenirs pour les chérir dans l’éternité… Tu emportes définitivement mon enfance avec toi. Je t’ai tellement aimée ma grand-mère douce…

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 comments

  1. Gwen C. says:

    Je n’ai pas pu commenter tout de suite parce qu’en fait, j’ai pleuré… Je ne crois pas en Dieu, mais je crois en un ailleurs, d’où nous regardent et nous protègent tous ceux qui nous ont quitté trop tôt. De cet endroit, je suis sûre que tes grands-parents vous regardent Mr l’Amoureux, Zoey et toi, qu’ils sont fiers de vous et se regardent en souriant, heureux du chemin accompli.

    Tes textes sont toujours si empreints d’amour, de douceur et de justesse, qu’il ne peut en être autrement.

    Ils sont toujours là, en vous. 😙

    • julycocoon says:

      Je crois comme toi ! Mais je ne voulais pas te faire pleurer 😉 je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils soient fiers et heureux pour nous car ils l’ont toujours exprimé ! Maintenant il faut continuer sans eux en gardant tout ça en tête ! Gros bisous et merci pour ton message tres sincère et touchant !

  2. Ana says:

    Je n’ai pas pu ni essayé de retenir mes larmes en lisant ton texte. Je pense que l’on a, à peu de choses près, le même âge, et certains des souvenirs de ta grand-mère sont aussi ceux que je garde de la mienne partie l’été dernier. C’est encore douloureux mais je me sens tellement chanceuse d’avoir eu une si belle mamie. Beaucoup de courage à toi et ta famille, xx

Laisser un commentaire