Les villages blancs andalous

Comment aller en Andalousie sans passer par de petits villages pittoresques, où vous aurez l’impression d’être les seuls touristes ? Comme nous avions loué une voiture et que nous étions assez libres de nos déplacements, nous nous sommes arrêtés deux fois. Entre Cordoue et Séville à Carmona et entre Séville et Malaga à Ronda ! Deux superbes souvenirs, je vous emmène dans l’intimité de ces lieux où le temps semble s’être arrêté !

andalousie_160

Carmona

Départ très matinal de Cordoue, sous la pluie, mais nous devions attendre que notre loft se libère. Nous avons donc suivi les conseils du Guide du Routard pour un arrêt découverte d’un village blanc Carmona. Une fois gâtée prêt de la porte qui renfermait le coeur du village, nous sommes partis à la découverte de ce lieu où le temps semblait s’être arrêté quelques années auparavant. Premier arrêt : un café au chaud dans un petit troquet bondé où chacun avait ses habitudes. Les habitants prenaient leur petit-déjeuner en papotant. Un café pour se réchauffer, l’occasion d’écrire l’unique carte postale que nous avions prévu d’envoyer et d’acheter un timbre. Le reste de l’heure que nous avions écoulée s’est faite au hasard des rues. On a croisé des sœurs qui encadraient des groupes d’enfants, et c’est à peu près tout ! C’était d’un calme déroutant. Un village figé dans une petite vie sans vague. Un chouette arrêt où nous avons pris le temps de nous plonger à l’aveugle de cette petite découverte !

andalousie_147

andalousie_150

andalousie_151

andalousie_152

andalousie_153

andalousie_154

andalousie_155

andalousie_156

andalousie_157

andalousie_158

andalousie_159

Ronda

Pour couper la route entre Séville et Malaga où nous devions déposer notre voiture et reprends l’avion, nous avions prévu un stop à Ronda pour déjeuner.

La route était assez sinueuse sur la fin et avec un ciel gris… j’avais peur que l’arrêt nous mette en retard Car en arrivant, impossible de trouver un restaurant qui nous tentait et qui ne soit pas bondé. Après avoir écumé quelques bonnes adresses conseillée par le routard, nous avons trouvé de la place dans l’une d’entre elles où nous avions vu un menu très abordable. Verdict c’était délicieux et super typique ! Une fois réchauffés et le ventre bien rempli, nous n’avons eu qu’à faire quelques mètre pour tomber sur le pont qui a rendu célèbre Ronda. Un pont que l’on peut traverser et qui tomber à pic dans un décor époustouflant ! On en a eu le souffle coupé de tant de beauté !!!

andalousie_246

andalousie_245

andalousie_247

andalousie_248

andalousie_249

andalousie_250

andalousie_251

andalousie_252

andalousie_253

andalousie_254

andalousie_255

Et puis, ce dernier saut dans le vide sonnait la fin de notre aventure andalouse ! Direction Malaga pour prendre notre avion, des souvenirs précieux plein la tête ! C’était un superbe Mini road trip ! Je ne peux que vous conseiller de vous échapper pour Séville et les autres villes andalouses grâce à des offres…

5 comments

  1. Tiphaine says:

    Wahouuuu ! Que de beauté ! Ronda, le petit village blanc sur sa colline est vraiment très impressionnant !
    Malheureusement, c’est exactement le genre d’endroits dans lequel je ne peux pas aller pour le moment : je ne conduis pas… 🙁
    Mais un jour, j’irai !

    • julycocoon says:

      Oui on a adoré le voir juste avant de repartir ! Je crois qu’il y a pas mal de cars qui font ce genre de destinations en Andalousie 🙂 à creuser ! Ou tu y vas avec quelqu’un qui conduit 😛

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.