Le zoo de La Flèche : coup de coeur !

On avait ces billets qui traînaient depuis de longs mois dans nos tiroirs. D’abord l’hiver, puis l’attente de l’âge adéquat et enfin quand l’été et les deux ans sont arrivés, un changement de programme estival nous a empêchés de les utiliser. Alors, c’est un peu sur un coup de tête hâtif et non prémédité que nous nous sommes dit lundi dernier :  » on y va vendredi ! « . Vendredi donc, direction le zoo de La Flèche, à 1h30 de Nantes.

Une journée un peu couverte, des vacances mais finalement pas tant de monde que ça, dans ce zoo à taille familial qui nous a accueillis tous les 3 le temps d’une belle journée ! Aussitôt arrivés, nous sommes tombés sur un animal familier, non pas des poules (selon Zoey) mais des flamants rose. La découverte s’annonçait bien. Arrivés vers midi, on était affamés et on a commencé à croquer nos sandwichs en allant de découverte en découverte : des majestueuses girafes, aux perroquets dans tous les coins du parc, en passant par les fauves et animaux d’eau. L’émerveillement était bien là pour tous les 3. Et après une pause déjeuner-café dans un coin du parc qui accueille les pique-niqueurs sur des tables avec une girafe gonflable pour amuser les petits nous avons continué nos pérégrinations ! Nous avions fait le compromis de ne pas arriver trop tôt mais de venir avec notre repas pour ne pas perdre de temps. Nous voulions que la journée reste agréable pour Zoey donc prendre le temps sans avoir à la presser le matin, sachant qu’elle ne pourrait faire sa sieste qu’au retour dans la voiture, et repartir quand nous le souhaitions. Nous sommes finalement restés jusqu’à la fermeture mais en ayant presque tout fait ! C’était aussi une bonne idée car il faisait très frais le matin et bien meilleur dans l’après-midi.

Coup de coeur de fou pour le l’ours blanc qui a nous assuré un show en venant longer la baie pour ensuite repartir dans une pirouette dont lui seul avec le secret. Zoey s’est esclaffée et pour ma part j’étais scotchée. Mais… ce que j’ai adoré dans ce zoo, c’est toute la sensibilisation et les explications que nous avons pu avoir sur les espèces. Malgré cela, se pose toujours la question de l’enfermement des animaux hors de leur milieu naturel et on m’a notamment interpellée sur cet ours. Point de banquise à l’horizon et des mouvements répétés pouvant s’apparenter à une forme de dépression. Mes recherches ne m’ont pas vraiment éclairée et nous n’avons pas eu d’explications sur place quant à la vie de cet ours. D’un premier coup d’oeil, il semblait vraiment jouer. Avec le recul, je reste ouverte à la question et à la vigilance qu’il faut avoir en tant que visiteurs de ces lieux. Mais regardez les photos qui suivent et faites-vous votre idée !

3 spectacles étaient programmés une à deux fois par journée et nous avons réussi à faire les 3 en un après-midi en plus de la visite du zoo jusqu’à 18h. Zoey n’a pas fait de sieste et nous avons carburé. Elle était très attentive aux spectacles animaliers et a été plutôt sage ce qui a été super agréable pour nous. Les oiseaux en vol libre notamment les rapaces nous ont surpris en nous frôlant. On a beaucoup appris sur eux et j’ai beaucoup aimé la façon dont c’était fait. Le spectacle de perroquets nous a fait marrer comme jamais avec des animaux malins et joueurs que nous connaissons peu. Quant aux otaries il y a eu plus d’explications sur elles que de numéro, ce qui était intéressant pour les plus grands mais plus longuet pour les enfants. Zoey voulait juste les voir sauter jusqu’aux ballons suspendus mais de mon côté, j’ai beaucoup apprécié la sensibilisation à la pollution qui a été proposée.

On a fini la visite du parc en s’amusant comme des enfants. Aucune crise à l’horizon. On n’avait pas l’impression d’avoir la même petite fille que quelques jours plus tôt… En même temps, il y avait peu de stimuli qui pouvaient susciter une frustration. Aucun enfant en vélo ou trottinette. Beaucoup d’occupations, aucun risque de la laisser se balader seule sans donner la main (à part qu’elle traîne le pas du côté de ses animaux chouchous) quelques aires jeux pour parsemer le parc et se défouler (souvent pour les plus grands à partir de 4-6 ans mais Zoey s’adapte). J’ai passé une journée magique à la voir s’éclater et à repenser à mes souvenirs d’enfants.

Retomber en enfance, rire, s’émerveiller, se questionner, passer du temps ensemble, c’était une journée parfaite qui nous a coupés du quotidien avec magie !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire