Le même trajet imprégné de toi

Le même trajet, les mêmes paysages, les mêmes repères. Retrouver ses habitudes délaissées depuis 6 mois, comme si on ne les avait finalement jamais quittées.
Fermer cette parenthèse enchantée qui ne s’est pas éternisée. 6 mois on peut se dire que ce sera long mais le cerveau arrive à se retrouver en quelques secondes comme s’il n’avait jamais quitté le passé.

babyzoey-1

Une petite marche à pied pour te déposer, le bus puis le tram.
Monter, chercher une place et s’assoir. Le ventre vide. Le cœur plein de toi. Le ventre vide. Le nez emprisonnant la dernière odeur humée, celle de mon bébé… Le ventre vide. La tête qui pense à nos derniers souvenirs du week-end. Le ventre vide.

Ces prochains mois, personne ne va faire attention à moi. Personne ne va faire attention à toi. Pendant 9 mois tu as accompagné tous mes déplacements. Pendant 8 mois et une semaine j’en étais pleinement consciente. Tout le monde ne te voyait pas mais, moi, je te savais là. Parfois, quelqu’un prenait soin de toi et de moi en nous cédant une place. C’était rare mais, sache que moi, j’ai toujours pris soin de toi en protégeant ta bulle de l’extérieur. J’ai maudit ces trajets qui me donnaient la nausée mais je me réfugiais dans mes pensées pour essayer de te lover contre moi !

Aujourd’hui, je reprends ma routine. Sans toi dans mon corps. Sans toi dans ma chair. Sans toi dans mon ventre. Sans toi au creux de moi…
C’est calme. Les nausées ont disparu, ma peur d’être bousculée ne s’immisce plus et tes petits coups de pieds ne sont plus… Mais tu es tellement là ! Tu imprègnes mes pensées ! Mes sourires rêveurs te sont adressés. Tu fais totalement partie de moi et dans ce tram, ce matin, je ne vois que toi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 comments

  1. Gwen C. says:

    Que dire… C’est tellement beau et emplit d’amour… Cette petite Zoey saura à quel point vous l’avez aimée tout de suite son papa et toi. Pouvoir lire ça, ce sera vraiment magnifique pour elle (je me répète, je sais, mais c’est tellement vrai).

    Bravo de réussir à poser aussi joliment des mots sur tes émotions. Pour elle, quel bonheur !

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.