Ile d’Aix : vacances en famille au paradis

Cet été, après l’Ile de Ré l’année dernière où nous avions séjourné au Belambra pour nos premières vacances à 3, nous avons continué de découvrir les îles de ce coin d’Atlantique en prenant le bateau à Fouras pour l’île d’Aix ! Nous avons loué une charmante maison sur Airbnb, où nous avons rejoint nos amis toulousains ! Nos premières vacances à 6 ! On en rêvait depuis des mois mais au moment de partir c’était un peu la panique de prendre le bateau et d’emmener tout le matériel de puériculture pour nos deux minettes ! Lit parapluie et matelas, chaise adaptée, manduca ou poussette, jeux et jeux de plage, porte-vélo (car les vélos étaient dans la location), etc. Mais finalement, une fois installés sur cette île paradisiaque, on s’est dit que l’expédition valait largement le coup ! Je vous en dis plus ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour être honnête nous sommes arrivés à l’Ile d’Aix par hasard ! Nous cherchions une location pour 6 sur l’Ile de Ré et il n’y a pas des masses de choix si on ne s’y prend pas en avance ! En février déjà le choix était réduit ! Nous avons donc élargi et sommes tombés amoureux d’une annonce sur cette petite île à quelques kilomètres, que nous ne connaissions pas ! Sincèrement, nous nous attentions à quelque chose de beaucoup plus simple, un petit bout de caillou avec quelques jolies maisons mais nous avons découvert un village adorable, des plages magnifiques, une nature sauvage, une belle surprise dès notre arrivée !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On ne s’est pas ennuyés une seule seconde ! Au programme de nos journées bien rythmées avec deux bébés : un tour à la boulangerie le matin pour les matinaux, un petit-déjeuner au soleil levant dans la rue calme, une balade, la cuisine pour le midi, des barbecues, les siestes des petits et des grands, des balades à vélo, des petites courses, des baignades, des châteaux de sable, des séances bronzette, l’apéro, des fruits de mer achetés à la pêcherie, des fou-rires en soirée, de bonnes nuits…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelques conseils :

  • Prendre le bateau à Fouras mais s’assurer d’avoir du temps devant vous pour décharger la voiture avant de la regarer gratuitement à un bon kilomètre (il existe aussi un parking payant, très cher).
  • Si vous restez quelques jours, pensez à faire un drive sur le Super U de Fouras et à vous faire livrer par un bateau du matin. La supérette de l’île est assez bien fournie mais très chère ! Si vous venez avec un bébé vous y trouverez quelques plats , des compotes, du lait…
  • Ne pas prévoir tous ses repas, passez absolument chez Franck pour prendre des fruits de mer et / ou du poisson (ou les manger là-bas).
  • Garder aussi quelques options desserts sur place : les glaces et chichis ou encore la brioche du boulanger sont à tomber !
  • Il n’y a pas de pharmacie mais un cabinet médical qui pourra commander des médicaments livrés dans la journée si besoin.
  • Plusieurs loueurs de vélos proposent des sièges-bébés ou des charrettes. Mais si vous avez déjà des vélos, la location ne vaut pas le coup (voilà pourquoi nous avons emmené les nôtres).
  • Dans le petit centre-ville vous trouverez de quoi faire le plein de cartes postales, magazines et mêmes jeux ou livres pour enfants !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je vous garde une bonne adresse et encore quelques clichés à partager dans un second article !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 comments

  1. Ricaud says:

    Je trouve votre article sympa mais en ce qui concerne la supérette je ne suis pas d’accord avec le fait de faire ses courses à super U, je m’explique; il faut savoir que c’est encore un des rares employeur a donner des congés en juillet et août à ses employés et à les payer justement et pour cela il faut embaucher et sous le poids des charges de nos jours souvent les patrons font vite le choix! Ensuite pour pouvoir etre ravitailler l’épicerie est livrée par plusieurs fournisseurs qui payent le bateau ce qui se répercute donc sur les prix! Et je ne vous parle pas de l’hiver le patron est un des seuls courageux avec le café de l’océan et le tabac à être ouverts pour une petite poignée d’aixois,( sans lui pas de pain frais tous les jours) si il y a bien un commerce à faire marcher sur l’île c’est bien celui là, sachez que la supérette n’est pas le pire des voleurs sur notre rocher.
    J’espère que vous reviendrez pour découvrir et redécouvrir votre petit paradis!

    • Julycocoon says:

      Merci 🙂 Ah je ne savais pas mais pour nous pas mal de produits étaient chers par contre la viande était de super qualité ! vous avez raison sur une île c’est toujours plus cher mais c’est immportant de faire vivre les petits commerçants !!!

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.