Faites du tri dans vos livres!

Ce week-end était placé sous le signe du rangement et du ménage pour moi (et plein d’autres super trouvailles que je ne manquerai pas de vous faire partager aussi!). Je me suis enfin débarrassée d’un énorme carton de livres que j’avais et dont je ne savais plus quoi faire. Des livres de la littérature classique française essentiellement que j’avais pu étudier pendant mes études et qui ne trouvaient plus leur place dans ma bibliothèque. J’en ai retiré une soixantaine d’euros quand même!
C’est le bon plan je pense de pouvoir vendre ses vieux, livres, BD, DVD pour pouvoir investir dans de nouveaux même si on perd quand même beaucoup au passage!
Je suis sûre que beaucoup d’entre vous gardent leurs livres et ne vous inquiétez pas, j’ai vraiment pesez le pour et le contre pour chaque livre, mais je savais que je ne les relirais pas et que je voulais aussi faire un trait sur cette période qui m’a beaucoup apportée mais m’a aussi mise en froid avec la lecture! Moi pourtant si passionnée, toujours 3 livres dans le sac à chaque déplacement de peur d’en manquer. J’ai perdu cette passion dévorante, je ne suis plus celle qui mange les livres…
J’aime toujours ça mais d’autres passions sont nées  (le blog, les séries, le cinéma, la cuisine, le théâtre…) et je passe beaucoup moins de temps. Il faudrait que je m’y remette! Avec mon nouveau travail je compte me poser un peu plus et lire le soir, je vous tiendrai au courant de l’avancé de mes bonnes résolutions si le coeur vous en dit!
3318.jpg

Pour me récompenser, de cette seconde vie que j’ai donnée à mes livres, j’ai acheté le joli calendrier de Gil Elvgren pour découvrir une jolie Pin-up en me réveillant tous les matins! Le calendrier ne commence que le 1er janvier bien sûr donc il faudra encore être un peu patient…

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 comments

  1. Poleen says:

    Oh quelle bonne idée ce calendrier, de quoi te donner le sourire chaque jour ! 🙂
    Moi pour les livres, je garde les classiques, ceux que je voudrais relire un jour ou faire lire à mes enfants, mais vu le peu de place que j’ai en ce moment, je revends les actus, ceux lus pour connaître, mais si je n’ai pas adoré, je revends.
    Mais plus tard, je pense avoir d’immenses étagères remplies de livres, et j’espère tout garder !
    Bisous et bon courage pour demain !

  2. July says:

    Oui je crois que ce calendrier sera vraiment à apprécier! Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à vendre mes livres! J’aurais aussi rêvé d’une immense pièce pleine de livres mais ce n’est hélas jamais aussi joli que dans les films… Merci pour tes pensées! Bisous!

  3. ennA says:

    3 ans de lettres et une trentaine de bouquins au compteur, j’avais besoin de faire de la place. J’ai fait un tri entre ceux que je voulais garder et ceux que je voulais jeter. Je les ai presque tous écoulé. Nan parce que les mémoires de Saint-Simon, Moderato Cantabile de Duras ou le théâtre complet de Sophocle, c’est juste pas possible 😀

  4. Cornélia says:

    Comme toi, j’ai du mal à me séparer de mes livres même que je sais que je ne les relirais pas ! Pour autant, je fais doucement le tri… sinon j’adore les livres d’occasions, ceux qui ont déjà été lu. Je trouve que ça donne une âme aux livres et je les préfère aux livres neufs !!
    Sinon, je te conseille de prendre quelques minutes pour lire avant de s’endormir… j’adore ce petit moment de coupure 🙂
    Bizoo, ma July !

  5. Fleur de cerise says:

    Moi aussi j’ai une tonne de livre de mes études littéraires et je ne sais pas quoi en faire. Ou as tu vendu les tiens ? Ce serai une bonne chose si j’arrivai à m’en débarrasser et à gagner un peu de sous au passage 🙂 !

  6. Fifi says:

    J’ai beau avoir de plus en plus de mal pour tous les ranger (ma bibliothèque déborde), je ne peux pas imaginer vendre le moindre livre pour la simple et bonne raison qu’en dehors de Molière (et je vais me faire jeter des pierres, j’en suis sûre :p), j’aime tous les auteurs sans exception qui sont sur mes étagères. Lorsque j’achète un livre, c’est « un acte réfléchi », dans le sens où je serais ravie de le lire plus tard, de le faire découvrir à des ami(e)s, voire même à ma mère, et je ne peux pas me résoudre à imaginer sa fin. En plus, j’ai des neveux encore au collège et lycée, donc c’est toujours bon de garder les classiques.
    Et ma grande passion lorsque je ne sais pas quoi faire de mes journées, c’est de ranger ma bibliothèque par taille, puis par collection, numéro ou auteur en fonction. 😀 Je sais, je suis asociale parfois ! ^^
    Après, bien évidemment, si j’avais été obligée, par ma scolarité, à acheter des livres qui me déplaisent et que je n’ai pas l’intention de relire, alors oui, je pourrais leur proposer une seconde vie. Sinon, ils restent tous chez moi !

    Et joli calendrier au passage. 🙂 Bizoux

  7. Elizabeth says:

    Ce n’est pas une mauvaise idée, je n’ai plus de place pour les stocker, je devrais revendre ceux que je ne suis pas prête de lire ou relire un jour !! Et ça me permettrait éventuellement d’acheter le très joli calendrier dont tu parles !!! 😉

  8. Koyangi says:

    Le calendrier est une super idée. Je me demandais pourquoi je trouvais les pin-up si jolies et je me suis dit que c’était comme les « Martine » mais pour les adultes !

    Quant aux livres, je passais aussi des journées entières à lire comme toi, mais je ne le fais plus que pendant mes vacances. Et pour le fait de m’en débarrasser, je n’ai jamais eu ce souci car je les achète en format poche, donc cela me gêne moins de les jeter (oui, c’est terrible, je jette les bouquins… :o()

  9. Emma says:

    C’est incroyable que tes études de lettres t’aient coupé l’envie et le plaisir de lire ! Tes professeurs faisaient des choix douteux ou tu as fait une overdose de lecture ?!
    En tout cas, tu as bien fait de te séparer de tous ces ouvrages qui t’encombraient, tu as pu faire des heureux, et puis il faut bien faire de la place !
    Pour ma part, j’ai revendu des livres une seule fois, les cinq ou six romans que j’avais dû lire pour un cours de littérature francophone qui m’avait gonflée pendant quatre mois ! Rien que de les voir sous mon nez… gggrrrrr !!!
    Gros bisous.

  10. Elizabeth says:

    Je comprends parfaitement le peu d’envie de lire ressenti par July après ses études de lettres : j’ai ressenti exactement la même chose après mes études.
    Je suis passionnée d’histoire de l’art, mes études étaient très prenantes, mais après les avoir terminées, je ne pouvais plus rentrer dans un musée, ni voir une expo ! Et ce n’est que plusieurs années après que je reprends du plaisir à me replonger dans les livres, et dans les musées !

  11. July says:

    @ Toutes: Oui Mademoiselle M nous a déjà montré quelques superbes images du calendrier! Je pense que c’est le même tous les ans! Pour les lettres ce n’était pas les études que j’avais envie de faire et du coup j’ai eu un dégoût de lire des livres que je n’aimais pas et de les « disséquer ». Je les ai donc vendu dans une librairie d’occasion dans le centre de Nantes qui vend et rachète. Bises à toutes!

Laisser un commentaire