Déjà La victoire? (Théâtre)

La victoire était présentée au TU Nantes comme la dernière étape d’un travail théâtral expérimental, « Grosse Labo », mené par Hervé Guilloteau. Je n’ai pu assister qu’à cette dernière représentation et ne pourrai donc juger de l’évolution de cette mise en scène mais que de son rendu final. Si le brainstorming est utile dans ce genre d’aventure – partir de zéro pour monter une pièce – on sent encore qu’il manque un peu de cohérence à ce « joyeux bordel » qui règne sur scène. Le guitariste typé très British tente d’y mettre un peu d’ordre avec le son de ses cordes envoutantes. Les premiers et derniers mots de la pièce, mêlé à la guitare avaient tout pour me séduire. Un texte bien senti et bien dit, de l’absurde qui devient vérité, embarquée par le son étrange de cette mélodie je l’aurais suivie n’importe où. Dommage que le reste du travail manque de lien et de sens pour aller décrocher une victoire complète auprès des spectateurs.
GROSSE~1.GIF
PS: Je suis revenue hier après-midi d’un long périple de Londres à Nantes en marche + train + marche + bateau + marche + train + car + voiture… Résultat: 22h plus tard j’étais chez moi! Je vais donc préparer mes articles pour Londres une fois que j’aurais trié les photos et remis un peu d’ordre dans ce voyage et ce que je veux vous en raconter! D’ici là j’ai aussi d’autres petites choses à vous dire et un petit concours à vous proposer! Stay tuned!

Rendez-vous sur Hellocoton !
This entry was posted in Voyages.

2 comments

Laisser un commentaire