Balade autour du Chronographe

Aujourd’hui, je vous emmène en balade du côté de Rezé pour une nouvelle balade nantaise ! Un dimanche si beau et si doux de février, nous avions envie d’une promenade au vert et j’étais très intriguée par cette nouvelle bâtisse qui faisait beaucoup parler, le Chronographe ! Nos habitudes ont bien changé depuis l’hiver dernier où nous enchaînions les balades en écharpe et porte-bébé ! Maintenant, Zoey veut marcher et c’est rare que nous prenions la poussette, ce qui a ses avantages et ses inconvénients… Je vous laisse deviner !

Alors, on demande à notre petite demoiselle de bien vouloir donner la main quand cela est nécessaire, mais elle adore faire la balade à son rythme, flâner le nez au vent, s’arrêter regarder les gens avec insistance, croiser les chiens et laisser ses petites mains les effleurer, déguster son goûter et demander sans fin du « cocolat » dans l’espoir vain d’en avoir toujours plus, dire « bébé » dès qu’on croise une poussette, parce qu’elle, elle n’en est plus un, dévaler l’herbe en éclatant de rire, faire coucou aux mamies, sourire aux inconnus puis faire sa timide quand ils lui rendent la pareille, monter les marches, descendre les marches et monter les marches, traîner ses bottes partout, s’assoir, se lécher les doigts, dire non quand on lui dit qu’il faut y aller et faire au-revoir !

Du côté de la visite en elle-même, nous avons fait choux blanc… Victime de son succès lié au beau temps, aux vacances et à la gratuité du premier mois, la queue de 30 minutes aurait été trop longue pour Zoey. Nous avons préféré laisser notre place pour cette fois, et revenir plus tard ! Le Chronographe parcourt l’histoire de la ville antique de Ratiatum, découverte dans le sous-sol de Rezé et explorée par les archéologues depuis les années 80. Nous avons pu voir la chapelle Saint-Lupien. Mais j’adorerais faire la visite ! Le bâtiment est superbe et la tour qui surplombe et donne envie de lézarder sur l terrasse au soleil m’a fait les yeux doux ! Promis, on reviendra…

Et c’est sur ce sourire, aux dents du bonheur que je vous laisse, jusqu’à la prochaine balade !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. Bouille de Gum says:

    Pour avoir été visiter le Chronographe avec le collectifs des blogs du 44 je peux te dire que ça vaut la peine d’y retourner 😉 très intéressant, de plus c’est interactifs et non pas statique comme certains lieux culturels 😉 bref j’ai adoré et je pense y retourner prochainement 🙂
    Ta puce est trop chou!!! Elle a l’air d’adorer être en vadrouille 😉

    • julycocoon says:

      Oh merci pour l’info ! Je suis persuadée que c’est bien, mais pas sure que ce soit adapté à Zoey par contre… et elle a adoré la balade, en effet 🙂 et toutes les sorties en général elle est bon public !!!

  2. Gwen C. says:

    Ha mais la chapelle on peut y entrer sans faire la visite du Chronographe… Et il y a aussi les ruines en extérieur avec des panneaux d’information.

    J’adore ce lieu… 🙂

      • Gwen C. says:

        Oui ! Moi j’adore mais c’est sans doute parce que j’ai fait la visite du chantier l’an dernier, alors que le Chronographe n’était pas encore ouvert, avec une spécialiste passionnée 😍 Du coup elle nous a expliqué où nous nous trouvions à chaque fois : le ponton, la Loire (et oui, aujourd’hui elle a reculé de 500 mètre), les hangars de stockage, la rue commerçante avec ses trottoirs couverts, une échoppe… Bref, j’imagine la vie qui grouillait à cet endroit et me demande pourquoi ça n’a duré que 200 ans (environ)… C’est très éphémère pour un port… Est-ce l’envasement de la Loire ? Le peu d’intérêt des produits qu’avait à offrir Ratiatum (on sait ce qu’ils importaient mais pas ce qu’ils exportaient) ?

        Heu je continue ou je me calme ?! 😅

Laisser un commentaire

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.