Un homard à la Frémoire

J’ai déjà partagé un post Instagram sur cette adresse mais cela valait quelques photos et mots de plus ! J’avais repéré Un homard à la Frémoire, il y a déjà deux étés dans le cadre du Voyage à Nantes, mais nous n’avions pas eu l’occasion d’y aller. J’avais vu que le lieu était kids friendly à n’en pas douter mais j’avais plutôt envie de manger mon homard tranquille… Alors, cet été, j’ai profité d’un samedi qui s’était improvisé sans Zoey pour y emmener Mr l’Amoureux par surprise ! J’avais pris soin d’appeler la veille pour réserver des homards et prendre toutes les infos d’accès, d’horaires et cie. Comme les tables ne sont pas réservables on m’avait conseillé de venir avant 12h30 ou à partir de 14h pour ne pas attendre et de me garer au pied de la propriété pour avoir toutes les affaires du baby à proximité !

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le choix de la maternité

Cet article m’est venu en tête alors que j’étais à la maternité et que j’ai reçu beaucoup de retours suite à mes stories. Vous me demandiez dans quelle clinique j’étais, parfois pourquoi j’étais restée dans la même que celle où Zoey était née et où j’avais mis fin au suivi avec ma première gynéco ou alors vous étiez étonnées de la qualité de mes repas. Bref, il fallait absolument que je prenne le temps de raconter tout ça !

L’expérience avec Zoey

Avant Zoey, j’étais suivie par ma première gynéco à Bretéché et quand j’ai voulu un bébé puis que je suis tombée enceinte, cela m’a semblé évident d’y accoucher. C’est la plus petite clinique nantaise et j’adore ce côté familial et intimiste du bâtiment à taille humaine. J’avais, pendant mes études, travaillé à l’accueil de petites cliniques et c’est un environnement que j’aime particulièrement. Clairement, dans une autre vie, je suis persuadée d’avoir été sage-femme 🙂

J’y étais bien suivie et j’en avais entendu beaucoup de bien. La seule clinique nantaise qui aurait pu me faire changer d’avis était Jules Verne car en emménageant dans notre Home Sweet Home nous nous en rapprochions mais je préférais continuer où j’étais. Mon accouchement s’est relativement bien passé avec une sage-femme totalement connectée et qui a été un ange pour moi et une salle nature en cohérence avec mon projet.

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

Quand Harry rencontre Zoey

Vous avez été nombreux à me demander et c’était, de toute façon, le premier article que je voulais écrire après ceux sur la naissance d’Harry. « Quand Harry rencontre Zoey », un titre qui s’est naturellement imposé à mon esprit depuis plusieurs jours, et qui me donne envie de revoir mes classiques !! J’ai classé en plusieurs parties tout ce que j’ai à vous raconter en espérant ne rien oublier !

La grossesse

Comme je vous l’ai déjà un peu raconté, ici ou , Zoey a été la première informée de ma grossesse car j’étais très malade et qu’elle me demandait pourquoi je vomissais… Dès la première petite écho avant les 12 semaines nous avons donc décidé de lui dire avec comme repères : un bébé d’été quand il ferait très chaud. A la St Valentin, nous avons profité de notre traditionnel petit échange de cadeaux pour lui en faire un : une frise Montessori. Nous avons installé la première moitié de l’année de janvier à juin dans le couloir de nos chambres avec une petite épingle à faire avancer chaque jour et quelques auto-collants pour marquer les événements : Pâques, les changements de saison, les vacances scolaires et une petite fille qui attendait au-dessus du 26 juin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La naissance d’Harry #6 la rencontre

(Épisodes #1 #2 #3 #4 #5)

« Le bébé a fait caca dans son liquide et il va falloir faire vite. » La sage femme nous dit qu’elle devra peut-être l’emmener à son arrivée. Qu’on ne s’inquiète pas.

Je sens que cette fois le bébé descend et je crie. Cela fait rire l’équipe. Décidément, je suis une comique de la douleur ! C’est tellement intense. Ne me faites pas croire qu’on m’a posé une péri car je sens, enfin, la tête du bébé qui sort. Tirée par la ventouse, acclamée par toute l’équipe en délire. À côté de moi l’Amoureux pleure. Moi j’ai les yeux fermés. Je ne vois rien, je sens juste cette sortie brûlante. Ça ne s’arrête encore jamais, je crie. La sage-femme me dit « c’est les épaules, c’est les épaules et puis c’est fini ». J’en sens une, puis deux. Ça fait mal, Zoey m’avait semblé plus fine. J’ai tellement peur qu’il se déboîte quelque chose.

7h12. « Attrapez-le, attrapez-le il est là !! » je tends les mains et j’ouvre les yeux, je le sens, il est là. Il est là dans mes mains. Je l’ai attrapé, je le tire comme une bête vers moi et me plonge dans son cou, les larmes roulent sur sa peau. Je plonge ma tête dans son odeur et je pourrais en mourir de bonheur. J’entends « ne tirez pas trop il a encore le cordon !! » je le pose sur ma poitrine. Il est là. Il est gros !!! J’éclate de rire ! L’Amoureux est parti danser avec les étoiles. Il est si heureux ! Moi je regarde ce gros bébé avec ses plis sur les bras, des cheveux et des ongles. La perfection du bébé à terme ! Il pleure un peu et se calme dans mon cou. Je l’aime. C’est d’une évidence. Je lui dis que tout va bien ! Qu’on est enfin réunis. Que je ne vais pas le lâcher. Je l’ai tellement attendu…

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !

La naissance d’Harry #5 la poussée

(Épisodes #1 #2 #3 #4) 6h, j’ai mal, je bippe pour qu’elle vienne comme promis. J’aimerais tenter une poussée avant la poussée. Elle me demande pourquoi j’appelle. Je lui dis qu’on s’était dit 6h, que j’ai mal. Il est trop tard pour remettre de la péri, il vaut mieux sentir la poussée, je suis d’accord. Elle me dit que comme convenu, on va s’installer et que le gynéco attend dans le bureau. Mais je sens qu’il va venir… En tout cas, l’idée est de commencer sans lui. Elle installe tout et une auxiliaire arrive. Elle est douce et discrète mais c’est trop tard pour créer des liens. Je demande à rester sur le côté, position dans laquelle elle m’a installée avec Mr l’Amoureux, pour aider le bébé à se retourner, car j’étais incapable de le faire moi-même, paralysée par cette péridurale.

Maintenant, je peux bouger. Je sens, de plus en plus mon corps et ce qui s’y passe. On tente sur le côté mais ça semble inefficace et elle me demande de me mettre sur le dos en s’excusant car ce n’est pas ce que je voulais. Je suis déçue mais j’ai aussi envie que ça avance. Et encore une fois, je raye mentalement une des lignes de mon projet de naissance. Je lui dis qu’on aura essayé. Très sommairement mais je l’aurai au moins fait. Et puis, autant la position libre avait tout son sens avec le physio, autant avec cette putain de péri, j’en ressens moins le besoin…

Continue reading →

Rendez-vous sur Hellocoton !